Rubriques




Se connecter à

Un hommage aux harkis pas comme les autres

La cérémonie d'hommage aux harkis, célébrée, mardi à 18 h, aux monuments aux Morts, a été l'occasion d'un rassemblement important sous la conduite du maire André Ipert et du conseil municipal dans sa quasi-totalité.

A.D.S. Publié le 27/09/2018 à 05:22, mis à jour le 27/09/2018 à 05:22
Le dépôt de gerbe effectué par le maire, le président des anciens combattants et deux anciens combattants.
Le dépôt de gerbe effectué par le maire, le président des anciens combattants et deux anciens combattants. DR

La cérémonie d'hommage aux harkis, célébrée, mardi à 18 h, aux monuments aux Morts, a été l'occasion d'un rassemblement important sous la conduite du maire André Ipert et du conseil municipal dans sa quasi-totalité. Des élèves internes du collège l'Eau vive et le conseiller principal d'éducation, M. Felce, étaient également présents.

Le maire était accompagné d'Abdel Djerourou, président des anciens combattants et du Souvenir français, et de deux anciens combattants, Benouahab Salah et Benhebbal Mohamed. Ensemble, ils ont effectué le dépôt de gerbe.

« La France est reconnaissante »

 

Puis, le maire a lu une déclaration de la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, terminant par « Aux Harkis, la France est reconnaissante ».

Cette cérémonie s'inscrit dans la lignée d'un hommage plus élargi. En effet, dimanche soir, la compagnie montpelliéraine Action d'espace a présenté son spectacle Les Fils des hommes, rue de la Ciappéra.

A mi-chemin entre le théâtre de rue et la danse, ce spectacle a été rodé à Avignon avec une centaine de représentations.

L'histoire ? Un père et son fils sont dans la rue. L'un parle de la guerre d'Algérie, l'autre se tait et porte un cube rouge, symbole de la lourdeur de la mémoire, de la tragédie du non-dit et de la parole taboue. Une réflexion essentielle sur l'héritage de la guerre d'Algérie et un état des lieux du secret, si ce n'est le lieu des secrets d'État. « Un art qui ? Un art quoi ! » Scandé sur toute la montée de la rue, au beau milieu du public et qui voit son apogée dans la libération de la relation paternelle-filiation.

Les Fils des hommes, le spectacle  de rue de la Cie Action d'espace  en hommage aux harkis.
Les Fils des hommes, le spectacle de rue de la Cie Action d'espace en hommage aux harkis.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.