Rubriques




Se connecter à

Taux d'imposition stables et débat sur l'urbanisme

En séance du conseil municipal, mercredi soir, les élus ont voté le budget primitif 2017 et décidé le maintien à leur niveau des trois taxes directes locales. Entre autres décisions

nicolas hasson-fauré Publié le 24/03/2017 à 05:03, mis à jour le 24/03/2017 à 05:03
Vingt-cinq points à l'ordre du jour de l'assemblée municipale, mercredi soir en séance.
Vingt-cinq points à l'ordre du jour de l'assemblée municipale, mercredi soir en séance. Michael Alesi

Ordre du jour chargé, mercredi soir en séance du conseil municipal de Cap-d'Ail. Les élus de la ville se sont penchés sur vingt-cinq points. Il a notamment été question d'urbanisme. Le conseil municipal a débattu « sur les orientations générales du projet d'aménagement et de développement durable ( NDLR : PADD ) du plan local d'urbanisme métropolitain ».

La Métropole Nice-Côte d'Azur, dont Cap-d'Ail est membre, « doit élaborer un plan local d'urbanisme intercommunal couvrant l'intégralité de son territoire, à l'exception des territoires couverts par un plan de sauvegarde et de mise en valeur ».

Validé par le groupe de travail des maires en novembre 2016, ce PADD a ensuite été soumis à la concertation publique. Ce document définit les grandes orientations du plan local d'urbanisme (PLU).

 

Entre autres lignes directrices, « le taux retenu pour la croissance annuelle en terme population est très modeste, de 0,15 %. Quant au taux de consommation d'espace, il est prévu qu'il soit de 30 hectares par an », explique Xavier Beck, le maire de Cap-d'Ail.

Le document a occasionné peu de débats. Jean-Marie Amblard s'est inquiété du devenir du PLU de la commune.

Précision de Xavier Beck : ce PADD « n'apporte aucun bouleversement au PLU de Cap-d'Ail ».

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.