“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tariq Ramadan, Marion Maréchal-Le Pen, vin et camembert au menu du tribunal

Mis à jour le 17/03/2016 à 05:13 Publié le 17/03/2016 à 05:13

Tariq Ramadan, Marion Maréchal-Le Pen, vin et camembert au menu du tribunal

Michel Thooris, conseiller municipal FN de Carros, veut faire interdire la conférence de Tariq Ramadan prévue samedi dans une salle privée de la commune, louée par la Fédération des musulmans du Sud (FMS).

Il est 14 heures, hier, au tribunal administratif de Nice. La salle d'audience se remplit… de journalistes. L'affaire est médiatique : Michel Thooris, conseiller municipal FN de Carros, veut faire interdire la conférence de Tariq Ramadan prévue samedi dans une salle privée de la commune, louée par la Fédération des musulmans du Sud (FMS).

Le voilà qui se présente à la barre, carrure d'armoire à glace, petit filet de voix et « deux jurisprudences concernant Dieudonné » sous le bras : « Je vous lis les "considérant" ? ». « La cour les connaît ! », tranche Bertrand Parisot, vice-président du tribunal.

«Pas de police des opinions»

Thooris remballe. Et poursuit : « La...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct