“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Stéphane Valeri fait officier de la Légion d’honneur

Mis à jour le 16/03/2019 à 12:03 Publié le 16/03/2019 à 12:30
Un millier d’invités présents à la remise des insignes d’officier de la Légion d’honneur.

Un millier d’invités présents à la remise des insignes d’officier de la Légion d’honneur. Photo Jean-François Ottonello

Stéphane Valeri fait officier de la Légion d’honneur

En présence du prince Albert II, le président du Sénat Gérard Larcher a remis au président du Conseil national les insignes d’officier de la Légion d’honneur, vendredi soir au Musée océanographique, devant un millier de personnes.

"Votre rêve est que Monaco soit reconnu pour ce qu'il est, à savoir un pays où l'on travaille beaucoup, un pays extrêmement ouvert sur le monde avec plus de 120 nationalités, accueillant et tolérant, un pays qui est un vrai modèle de société, un modèle social et un modèle écologique."

Dans la salle de conférences du Musée océanographique, en présence du prince Albert II, entouré de près d’un millier de personnalités, Stéphane Valeri et sa famille étaient, hier soir, visiblement très émus en écoutant les mots du président du Sénat Gérard Larcher qui s’apprêtait à lui remettre les insignes d’officier de la Légion d’honneur.

En 2012, Jean-Louis Debré, ancien président de l’Assemblée nationale et alors président du Conseil constitutionnel, s’était déplacé pour remettre à Stéphane Valeri les insignes de chevalier de la Légion d’honneur.

C’était alors paradoxalement en résultat de l’action du Monégasque au Conseil national jusqu’en 2010, avec notamment la réactivation d’un groupe d’amitié franco-monégasque à l’Assemblée nationale et les démarches en faveur des Enfants du Pays.

Vendredi, la situation était inversée. Ce grade d’officier s’appuie sur l’action de Stéphane Valeri au gouvernement, au sein du département des Affaires sociales et de la Santé.

"Je suis monégasque et fier d’être francophone"

Un logement pour tous les Monégasques, l’égalité entre les hommes et les femmes... Stéphane Valeri a expliqué que ce fut cette volonté qui l’a animé dès la fin des années 80, encourageant une vocation. "Le rêve est sans doute ce qu’il y a de plus beau dans une vie, lorsqu’on se donne les moyens de le réaliser."

Et le parcours politique fut tracé. "Aucun obstacle n’est insurmontable quand on porte en soi, chevillé au corps, l’amour de son pays."

Cette Légion d’honneur est une marque renouvelée de l’amitié indéfectible entre la France et Monaco. "Cette amitié, je la ressens au plus profond de moi, pas uniquement au travers de ce que le Traité de 2002 entre nos deux pays appelle notre “communauté de destin”, mais parce qu’elle fait partie de nos vies, a souligné Stéphane Valeri. Je suis monégasque et je suis fier d’être francophone. Je suis monégasque et je suis fier d’aimer la France. Et cette amitié, c’est celle que je partage par exemple, intimement, avec tous ces Enfants du pays, nés français et monégasques de cœur que je veux aussi associer ce soir à cette distinction, car ils sont le plus fort symbole de l’amitié entre nos deux pays."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct