“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Stéphane Valeri au Monaco Press Club: interview en 7 points

Mis à jour le 14/06/2018 à 08:15 Publié le 14/06/2018 à 09:30
Stéphane Valeri interrogé mercredi par les membres du Monaco Press Club.

Stéphane Valeri interrogé mercredi par les membres du Monaco Press Club. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Stéphane Valeri au Monaco Press Club: interview en 7 points

Le président du Conseil national a répondu mercredi matin aux questions des membres du Monaco Press Club, rappelant ses priorités, notamment sur le logement et la qualité de vie.

Quatre mois après son élection et à l'aune des premières séances publiques de ce mandat, les 20 et 21 juin, où seront étudiés et votés cinq textes, le président du Conseil national était hier dans le fauteuil de l'invité du Monaco Press Club. Morceaux choisis.

Europe

"C'est un sujet majeur pour l'avenir de la Principauté et il fallait faire de ce thème un sujet majeur de la campagne. M. Tonelli nous a fait des déclarations apaisantes, nous confirmant que Bruxelles est parfaitement au courant du résultat des élections. Nous sommes des europragmatiques, qui font passer l'intérêt des Monégasques avant tout. À terme, je ne vois pas comment deux des quatre libertés de l'Union européenne sont conciliables avec le modèle socio-économique de la Principauté. Alors nous exprimons, au fur et à mesure des négociations, notre position, nous posons nos lignes rouges, car si projet d'association il y a, c'est une loi de ratification que devra nous présenter le gouvernement. La loi, c'est l'accord des volontés."

Relations avec le gouvernement

"Il a pu y avoir quelques tensions et incompréhensions au début. Le gouvernement était habitué depuis quelques années à un Conseil national moins actif, plus dans l'enregistrement. Nous sommes revenus à la bonne lecture des institutions où le Conseil national doit utiliser toutes les prérogatives prévues dans la Constitution. C'est ce qui fait la force de nos institutions. On me parle souvent de mon rapport personnel avec le ministre d'État, ça n'a pas beaucoup d'importance. Les institutions sont plus fortes que les hommes. La politique ce n'est pas une question d'affect. Le temps est aujourd'hui au travail, à l'apaisement, c'est notre état d'esprit. Je veux croire que c'est celui du gouvernement et de M. Telle."

Relations avec le souverain

"Il sait que je suis un ardent défenseur de nos institutions et de notre monarchie constitutionnelle. Nous nous rencontrons toutes les quatre à cinq semaines pour faire un point, j'expose les positions du Conseil et il est important qu'il entende l'avis des élus des Monégasques. Nous avons d'excellentes relations. J'ai la chance de le connaître depuis plus de trente ans ; quand, en 1987, j'ai commencé à travailler avec lui alors que j'étais président de l'AJM et qu'il a accepté la présidence d'honneur."

Logement

"Nos compatriotes seront tous bien logés dans ce pays avant la fin de ce mandat, c'est notre priorité absolue. Il faut trouver 800 logements domaniaux pour y arriver, nous avons les moyens d'atteindre ce chiffre. Avec le projet Ida par exemple. Depuis 2006, le gouvernement en parle, nous voulons que ça se concrétise. Une petite maison n'est pas encore acquise par l'État pour démarrer l'opération dans un premier périmètre qui permettrait de construire 140 appartements neufs. Le propriétaire ne veut pas vendre. Il faut respecter le droit de propriété. Quand on veut faire partir un propriétaire qui ne le souhaite pas, il faut bien l'indemniser et peut-être aller au-delà de la valeur du bien. Mais dans un pays aussi petit où l'espace est la valeur la plus précieuse, peut-on accepter qu'un projet d'intérêt général soit bloqué par la volonté d'un seul ? Non. Nous avons demandé au gouvernement un projet de loi d'expropriation pour cette petite maison, à moins qu'un accord à l'amiable soit trouvé rapidement."

Qualité de vie

"Nous voulons que des décisions concrètes et rapides soient prises, telle la création d'une brigade de la circulation pour fluidifier le trafic avec une présence policière aux heures de pointe aux points qui bloquent. Le gouvernement nous a entendus partiellement, mais le conseiller de gouvernement pour l'Intérieur ne nous entend pas sur la nécessité de créer une brigade dédiée qui pourrait aussi contrôler et sanctionner les véhicules trop bruyants. Il nous reste à convaincre M. Cellario, il est un peu têtu mais nous sommes déterminés."

Son rôle de président

"Je suis un président très exigeant, je m'y suis engagé pour le bien de ce pays et de ses habitants. J'ai recensé peut-être 500 demandes de rendez-vous depuis quatre mois. Je ne compte pas les heures. Ce n'est pas une condition suffisante pour réussir mais nécessaire. Si vous n'êtes pas six jours par semaine, douze à quatorze heures par jour au boulot, vous ne pouvez pas réussir. C'est une réalité. Je ne dis pas que tout est parfait. Il y a parfois, parmi les compatriotes, des gens qui exagèrent, et je le leur dis dans mon bureau. Mais j'aime les Monégasques, j'aime ce pays, il y a entre les compatriotes et moi, un lien qui est au-delà des textes et des projets. Je peux parler d'amour, je le ressens de mon côté."

L'engagement de son fils Florian

"Je suis heureux de voir qu'il s'est beaucoup engagé au cours de la campagne. À une place modeste, mais il a fait un boulot énorme. C'est une grande fierté de voir qu'il aime ce pays et qu'il est passionné par la politique."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.