“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Stéphane Valeri à Strasbourg: "Le Conseil de l’Europe n’est pas l’Union Européenne"

Mis à jour le 30/10/2019 à 09:06 Publié le 30/10/2019 à 11:00
Stéphane Valeri, à la tribune du Conseil de l’Europe.

Stéphane Valeri, à la tribune du Conseil de l’Europe. Photo DR

Stéphane Valeri à Strasbourg: "Le Conseil de l’Europe n’est pas l’Union Européenne"

Le président du Conseil national Stéphane Valeri vient de participer à la Conférence européenne des présidents de parlement, qui a réuni à Strasbourg les 47 États membres.

À Strasbourg, Stéphane Valeri vient de participer au débat sur le thème "l’Europe, notre maison commune", et à des réunions bilatérales avec certains de ses homologues dans le cadre de la Conférence européenne des présidents de parlement.

Dans son discours, et alors que le Conseil national s’apprête à vivre des semaines compliquées avec notamment le dossier sur le "pacs à la monégasque", Stéphane Valeri souligne: "Développer le dialogue au travers de nos parlements, écouter la population, être capable de lui apporter des réponses crédibles à la hauteur des enjeux de nos sociétés, sont des objectifs cardinaux pour être à la hauteur de nos mandats représentatifs."

Près de soixante présidents (60 présidents pour 47 états, considérant les deux chambres de certains pays, N.D.L.R.) et 300 délégués ont assisté à ce sommet parlementaire européen.

Des débats qui ont aussi porté sur la contribution des parlements au sein du programme 2030 de l’ONU, dont notamment la mise en œuvre de ses objectifs de développement durable, mais aussi sur le rôle que peuvent jouer les parlements nationaux dans la lutte contre la montée du harcèlement et du discours de haine à l’encontre des femmes.

Hommage au travail des élus monégasques

On le sait pour le moins prudent sur la négociation d’un traité avec l’Union Européenne, mais Stéphane Valeri milite, depuis sa première élection en 2003 comme président du Conseil national, pour faire de Monaco un membre à part entière du Conseil de l’Europe. Il a d’ailleurs rendu hommage au travail accompli par les élus monégasques, qui participent activement lors de chaque session, aux travaux de cette institution.

Stéphane Valeri
Stéphane Valeri Photo DR

"C’est une institution européenne humaniste, qui met les droits de l’homme et la démocratie au cœur de ses actions, alors que l’Union Européenne est une organisation économique et réglementaire".

Lors de réunions bilatérales, le président du Conseil national et sa délégation ont notamment rencontré les présidentes des assemblées de Suisse et d’Andorre, pays qui, comme Monaco, sont actuellement en négociation avec l’Union Européenne. Avec des paramètres bien différents pour la Suisse et sa présidente du Conseil national, Marina Carobbio Guscetti, puisque la confédération a déjà des accords sectoriels lui permettant d’assurer ses importantes exportations dans la pharmacie, le luxe et l’industrie.

Stéphane Valeri s’est également entretenu avec le Président du Sénat français Gérard Larcher (qui lui avait remis les insignes d’officier de la Légion d’Honneur en mars dernier à Monaco), ainsi qu’avec le sénateur Jean Bizet, membre de la commission des Affaires européennes du Sénat.

À Chypre en novembre

Par ailleurs, dans la perspective de la future conférence des présidents de parlement des petits États d’Europe*, qui se tiendra à Chypre du 24 au 26 novembre prochains, tous les présidents des assemblées des neuf petits États se sont retrouvés pour définir l’ordre du jour de cette rencontre parce qu’"ensemble, la voix des petits pays porte bien plus".

*Andorre, Chypre, l’Islande, le Liechtenstein, le Luxembourg, Malte, Monaco, le Monténégro et San Marin.

La délégation monégasque à Strasbourg

La délégation
La délégation Photo DR

À l’occasion de cette conférence des présidents de parlement, la délégation du Conseil national, emmenée par Stéphane Valeri, a été accueillie par Remi Mortier, Ambassadeur de Monaco auprès du Conseil de l’Europe (à gauche, sur la photo).

Cette délégation était composée de Brigitte Boccone-Pagès, vice-présidente du Conseil national, José Badia, président de la commission des Relations extérieures et président de la délégation du Conseil national auprès de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), et Karine Marquet, chargée des affaires internationales au cabinet du Président du Conseil national.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.