“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Sophie Lavagna offre un soutien plein et entier à Laurent Nouvion

Mis à jour le 01/03/2016 à 05:12 Publié le 01/03/2016 à 05:12
Sophie Lavagna a décidé de sortir de sa réserve.

Sophie Lavagna a décidé de sortir de sa réserve. Photo Monaco-Matin

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Sophie Lavagna offre un soutien plein et entier à Laurent Nouvion

Sophie Lavagna a quitté le groupe UP et a informé, par courrier, son président Patrick Rinaldi, en date du lundi 22 février.

Sophie Lavagna a quitté le groupe UP et a informé, par courrier, son président Patrick Rinaldi, en date du lundi 22 février. Dans notre édition du jeudi 25 février, nous expliquions que l'élue préférait vouloir rejoindre le groupe des indépendants. Selon nos sources, Sophie Lavagna a souligné par écrit à Patrick Rinaldi qu'elle ne ferait aucun commentaire dans la presse. Effectivement, nous n'en avions pas obtenu la semaine dernière.

Mais hier, par voie de communiqué de presse, l'élue a changé d'avis.

« J'ai décidé mercredi dernier de quitter le mouvement politique Union pour la Principauté (UP), écrit l'élue. Je m'en suis expliquée auprès du président Patrick Rinaldi qui en a pris acte. Je n'ai pas souhaité dans un premier temps en faire état publiquement. Mais les manœuvres politiques de ces derniers jours qui visent manifestement à déstabiliser l'Institution m'obligent à sortir de ma réserve. »

Indépendante dans la majorité

Sophie Lavagna se montre plus que jamais proche de Laurent Nouvion. Elle souligne : « Certains tentent de récupérer ma décision mûrement réfléchie et affirment que je serais sur le point de quitter la majorité. Ce n'est absolument pas ma volonté, bien au contraire.

« En quittant l'UP, j'ai décidé de tourner le dos à des manœuvres planifiées depuis des mois et sur lesquelles les responsables devront s'expliquer le moment venu. Je reprends donc mon indépendance et je réitère, s'il en était besoin, mon soutien plein et entier au seul président légitime du Conseil national, Laurent Nouvion, qui a su préserver malgré ces tentatives la place du Conseil national au sein de nos institutions. »

On le voit, la majorité n'a jamais été aussi éclatée qu'en ce moment…

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.