“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Rebecca Aliberti récompensée pour sa mention Très Bien au Bac

Mis à jour le 20/01/2019 à 05:04 Publié le 20/01/2019 à 05:04
Rebecca Aliberti a reçu un chèque symbolique ici des mains du maire, en présence de Nathalie Lopez et Nicolas Spinelli.

Rebecca Aliberti a reçu un chèque symbolique ici des mains du maire, en présence de Nathalie Lopez et Nicolas Spinelli. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Rebecca Aliberti récompensée pour sa mention Très Bien au Bac

Dans la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville, le maire Gérard Spinelli a reçu une jeune beausoleilloise, Rebecca Aliberti, qui était, il y a quelques mois encore élève au Lycée Albert-1er de Monaco, et brillante lauréate d’un baccalauréat filière L avec mention Très bien.

Dans la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville, le maire Gérard Spinelli a reçu une jeune beausoleilloise, Rebecca Aliberti, qui était, il y a quelques mois encore élève au Lycée Albert-1er de Monaco, et brillante lauréate d’un baccalauréat filière L avec mention Très bien.

À titre de récompense, le maire, au nom de la ville, a remis à Rebecca un chèque de 100 euros tout en lui présentant ses félicitations, en présence de Nicolas Spinelli, adjoint, et Nathalie Lopez, directrice générale des Services.

« Cette mention d’excellence vient couronner un cycle d’études secondaires qui s’est achevé sur un relevé de notes comme la plupart d’entre nous n’en ont jamais vu et encore moins eu de toute leur scolarité ! Obtenir en filière L un 18/20 en philosophie n’est effectivement pas à la portée de tous ! Je ne sais pas ce que tu as répondu à la question “Peut-on renoncer à la vérité ?” mais je sais que, pour un tel résultat, il y a une chose à laquelle tu n’as jamais renoncé, c’est le travail… »

« Un encouragement pour la jeunesse »

En effet il n’y a pas qu’en philosophie que Rebecca avait excellé : elle avait 17 aux deux épreuves de français, 17 en sciences ou encore 16 en anglais, 16 en italien, et 15 en histoire/géographie !

Rebecca et tous les bacheliers beausoleillois qui auront la mention Très bien, « deviennent par là-même porteurs d’un encouragement pour la jeunesse à la réussite scolaire », a aussi souligné le maire. « Se projeter dans la réussite en s’en donnant les moyens comme tu le fais, c’est ce que nous souhaitons aux enfants de Beausoleil ».

Rebecca suit aujourd’hui le cursus des classes préparatoires d’Hypocagne au Lycée Masséna de Nice, et souhaite étudier plus tard les sciences politiques à l’international, avec un penchant pour le Canada.

Rebecca Aliberti est revenu sur son parcours et ses espoirs. « Dans ma jeunesse, j’avais lu surtout des BD, des magazines. Le déclic pour les livres, c’était en 5e, grâce à ma prof de français qui encourageait à lire, outre les œuvres classiques, des romans pour adolescents, ou d’aventures... Vers l’adolescence, je commençais à m’intéresser aux questions sur la société, en raison des actualités que je commençais à suivre, je voulais même devenir un jour journaliste. L’idée a évolué depuis, je souhaiterais étudier plus tard les sciences politiques. J’ai eu 18 en philosophie au bac, car le sujet m’avait beaucoup inspirée. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.