Quinze ans de diplomatie entre Monaco et la Corée du Sud

L’ambassadeur sud-coréen en France et Monaco, Dae-Jong Yoo, était en Principauté pour célébrer cet anniversaire et fortifier les liens et les échanges entre les deux pays.

Cédric Vérany Publié le 05/11/2022 à 16:00, mis à jour le 05/11/2022 à 11:23
L’ambassadeur Dae-Jong Yoo a pu échanger en Principauté avec Isabelle Berro-Amadei, conseiller de gouvernement-ministre pour les Relations extérieures. (DR)

Il se souvient être passé en 1993 à Monaco, un jour de Grand Prix alors qu’il était stagiaire en Europe. Trente ans plus tard, Dae-Jong Yoo est ambassadeur de la Corée du Sud en France et à Monaco depuis plus d’un an. Sa visite en Principauté a été l’occasion ce jeudi soir de célébrer le quinzième anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre la Principauté et la république de Corée.

"Des choses à apprendre l’un de l’autre"

"Nous montons en cadence nos échanges. Il y a cinq ans, nous avons nommé un consul honoraire (Alain Ucari N.D.L.R.). En 2019, nous avons organisé un forum économique à Séoul, avec le délégué interministériel chargé de la Transition Numérique et des entrepreneurs de Monaco. Et puis le Covid est arrivé. Désormais, les échanges s’accélèrent et nous pouvons les étendre dans plusieurs domaines", estime l’ambassadeur, pointant différents ponts pouvant relier les deux pays.

"En matière de 5G, Monaco est, comme nous, un pays hyperconnecté. Nous pourrions avoir des choses à apprendre de l’un ou de l’autre. Un exemple, ce projet d’une marina numérique pour rendre la gestion des yachts plus écoresponsable, la Corée du Sud étant réputée pour son industrie maritime, des potentiels sont à explorer dans ce domaine. Nous pourrions avoir des échanges aussi, sur la future ville intelligente de Busan, candidate pour l’Exposition universelle de 2030".

Entre dégustations de plats typiques et démonstration de taekwondo, Dae-Jong Yoo a confirmé que Monaco avait une image "très positive" dans son pays.

"La famille princière est bien connue en Corée du Sud ; le prince Albert II a une belle réputation. Quand on parle de Monaco, cela nous évoque forcément aussi le Grand Prix de Formule 1. Je citerais aussi le Musée océanographique qui est une inspiration pour le monde".

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.