“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Pour Eric Ciotti, "Renaud Muselier devient le candidat d'En Marche" après le retrait de Sophie Cluzel des élections régionales

Mis à jour le 24/05/2021 à 16:19 Publié le 13/05/2021 à 19:25
Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes Photo NM

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Pour Eric Ciotti, "Renaud Muselier devient le candidat d'En Marche" après le retrait de Sophie Cluzel des élections régionales

Le député des Alpes-Maritimes a réagi au retrait de la liste de Sophie Cluzel.

Eric Ciotti, farouchement opposé à toute alliance avec LREM, a réagi jeudi soir sur Twitter à l'annonce du retrait de la liste de Sophie Cluzel.
"Le piège se referme", gronde le député des Alpes-Maritimes.

"Le pont de l'Ascension ne masquera pas la réalité d'une alliance contre-nature préparée par l'Elysée. Une trahison de notre famille politique et le sacrifice de notre région pour les ambitions politiciennes de quelques-uns." Sa conclusion est sans appel : "Renaud Muselier devient le candidat d'En Marche".

De nombreuses voix s'élèvent, au sein des Républicains, pour demander le retrait de l'investiture accordée à la liste conduite par l'actuel président du conseil régional. Eric Ciotti, mais aussi le patron du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, défendent cette "clarification."

Ce sujet pourrait être à l'ordre du jour du conseil stratégique de LR qui doit se réunir, mardi matin, à Paris.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.