Rubriques




Se connecter à

Plusieurs élus de la Carf nient soutenir le maire de Menton, Yves Juhel

Un mail des "Amis d’Yves Juhel" envoyé ce mardi affirmait que le maire de Menton, candidat à la nouvelle élection, pouvait compter sur l’appui de tous les membres de l’agglo. Clarifications.

A. R. Publié le 12/01/2022 à 13:30, mis à jour le 12/01/2022 à 13:20
Le mail de «Menton pour tous» faisait suite à la présence du président de la Carf, Yves Juhel, au déplacement du président Macron dans la Roya. J.-F. O.

Tout est parti d’un mail de "Menton pour tous" - l’association des amis d’Yves Juhel - envoyé ce mardi matin et diffusé sur les réseaux sociaux. Les soutiens au maire invitaient les Mentonnais, en vue de l’élection municipale programmée les 30 janvier et 6 février, à "aller voter pour un homme d’expérience et de sagesse entouré de femmes et d’hommes jeunes, solidaires et responsables qui défendront Menton avec le soutien des 15 maires de l’agglomération de la Riviera Française".

Un raccourci qui n’a pas plu à plusieurs élus de la Carf. Car si Yves Juhel a bien été désigné président de la Carf à l’unanimité, le 9 novembre, c’était en tant que représentant de la ville centre de l’intercommunalité.

Aussi les maires de Castellar et Gorbio - Anne-Marie Curti et Paul Couffet - ont-ils transmis un même communiqué de presse afin de clarifier leur position. "Je travaillerai avec plaisir avec le prochain maire de Menton élu, mais en l’état actuel, je n’apporte aucun soutien officiel à un quelconque candidat. L’intérêt de la commune de Castellar/Gorbio et de sa parfaite collaboration avec la Carf reste ma priorité", exposent-ils tous deux.

 

Sur la page Facebook de son village, le maire de Fontan, Philippe Oudot, a également souhaité préciser: "Je n’ai jamais apporté mon soutien à un candidat à la mairie de Menton. Mon seul souci est de travailler en totale confiance avec tous mes collègues maires. Je ne prendrai jamais parti pour un candidat d’une commune de la Carf. Je considère que nous avons un devoir de réserve."

Le maire de Sospel, Jean-Mario Lorenzi, s’est également montré surpris d’une telle publication. "Ma priorité reste ma commune, et, une bonne collaboration avec toutes les villes de la Carf et leurs maires. Ma fonction exige un devoir de réserve et un respect des choix des Mentonnaises et des Mentonnais", indique-t-il.

Quant au maire de Breil, Sébastien Olharan, il n’a pas cru bon en rajouter une couche mais sa présence à l’inauguration de la permanence de Sandra Paire ne laisse qu’assez peu de doute sur son point de vue.

Yves Juhel a tenu à formuler ses excuses en fin d’après-midi, précisant ne pas avoir validé le message à l’origine de la polémique. "Certains d’entre vous ont pu voir une vidéo vous impliquant dans la campagne municipale de Menton, déclare-t-il à l’attention des maires de la Carf. Je tiens à vous dire que j’en suis sincèrement désolé d’autant plus que j’y suis totalement étranger. À la Carf comme ailleurs, chacun est évidemment libre des soutiens qu’il souhaite apporter à tel ou tel candidat."

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.