“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Patrick Mottard : Rester divisés serait suicidaire

Mis à jour le 27/02/2016 à 05:14 Publié le 27/02/2016 à 05:14
Patrick Mottard : « Mon objectif est que le PRG devienne la 2e force de gauche dans le 06. »

Patrick Mottard : « Mon objectif est que le PRG devienne la 2e force de gauche dans le 06. » Jean-Sébastien Gino-Antomarchi

Patrick Mottard : Rester divisés serait suicidaire

Le président départemental du PRG milite pour que la gauche s'organise en véritable force d'opposition crédible dans les Alpes-Maritimes, en adoptant le principe de primaires locales

Elle s'intitule Le Christ rédempteur de Rauba-Capeù. C'est l'histoire d'un maire de Nice atypique, élu en 2060 après cinq échecs, qui veut en faire une ville ouverte sur le monde. Il échange ainsi les monuments historiques, le monastère de Cimiez avec la Sagrada Familia de Barcelone par exemple, et souhaite aussi ouvrir la Coulée verte aux gens du voyage… »

Patrick Mottard évoque avec gourmandise la quatrième pièce de théâtre qu'il vient d'écrire et qui sera jouée fin mai à Nice. Ne vous y trompez toutefois pas. Celui qui préside, depuis un peu moins d'un an, aux destinées du Parti radical de gauche dans les Alpes-Maritimes (1), n'a rien d'un doux utopiste. Au contraire. Sur le terrain politique, le professeur de droit public a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct