“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Paradise Papers: Dmitri Rybolovlev aurait contribué à faire élire Donald Trump

Mis à jour le 07/11/2017 à 20:26 Publié le 07/11/2017 à 20:23
Le milliardaire russe est présent partout: à Monaco, à Chypre, et aux Etats-Unis.

Le milliardaire russe est présent partout: à Monaco, à Chypre, et aux Etats-Unis. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Paradise Papers: Dmitri Rybolovlev aurait contribué à faire élire Donald Trump

Les Paradise Papers dévoilent un certain nombre de réseaux d’influence, au travers desquels apparaît le nom du président de l’AS-Monaco, Dmitri Rybolovlev.

Au premier plan de cette révélation apparaît Wilbur Ross milliardaire octogénaire, secrétaire d’état américain au commerce, et conseiller officieux de Donald Trump.

C’est lui qui aurait murmuré à l’oreille du président des États-Unis de ne pas rendre public ses revenus.

Rencontre chypriote

Wilbur Ross est soupçonné par le FBI et le congrès américain d’entretenir des affaires avec des oligarques russes, dont certains seraient proches de Vladimir Poutine.

Et les Paradise Papers le confirmeraient. Parmi ces oligarques, Dmitri Rybolovlev.

Renaud Revel, journaliste et auteur d’un livre intitulé Le mystérieux Monsieur Rybolovlev en est convaincu: "Il y a des liens très solides en Wilbur Ross et Dmitri Rybolovlev. C’est lui qui a permis à Ross de devenir vice-président de la Banque de Chypre. Et c’est cette banque qui a financé la campagne de Trump. C’est là-dessus que le FBI et le Congrès enquêtent en ce moment."

D’ailleurs, le journaliste affirme que Rybolovlev connaissait déjà Trump, puisque c’est lui qui aurait sorti le futur président de la panade en 2008, en lui rachetant une bicoque de Palm Springs pour la bagatelle de 85 millions de dollars.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.