“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco va construire plus de 700 logements supplémentaires sur cinq ans

Mis à jour le 18/12/2018 à 10:41 Publié le 18/12/2018 à 10:30
Vue aérienne sur Monaco

Vue aérienne sur Monaco Photo archives Eric Dulière

Monaco va construire plus de 700 logements supplémentaires sur cinq ans

Le compte y est presque pour le président du Conseil national, Stéphane Valeri, qui a reçu la garantie du ministre d’État de créer 530 logements supplémentaires aux 200 initialement prévus

Seulement quatre jours pour trouver une voie d’entente, et la menace du président du Conseil national Stéphane Valeri de ne pas voter le budget est déjà oubliée. Après les échanges tendus de jeudi soir quant à la construction de logements pour les Monégasques sur le Grand Ida que la Majorité souhaite en maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) pour accélérer le projet, solution que ne semblait pas privilégier le conseiller de gouvernement-ministre pour l’Équipement Marie-Pierre Gramaglia, l’heure était ce lundi soir au bon réajustement entre Conseil national et gouvernement.

"Lever les ambiguïtés"

C’est ainsi que, dès l’ouverture de la séance publique, la vice-présidente Brigitte Boccone-Pagès et Serge Telle ont lu les lettres échangées depuis vendredi; "pour lever les ambiguïtés" (dixit Stéphane Valeri). Une façon d’informer tout le monde et d’avoir, de surcroît, une trace de cet échange sur le Journal de Monaco qui retranscrit les discussions de la séance publique. Difficile de faire plus pour enfoncer le clou.

Stéphane Valeri souligne que sa "lettre (...) fixe les conditions minimales requises pour assurer un vote favorable de la majorité sur le Budget Primitif 2019 en matière de construction de logements neufs, afin de résorber la pénurie de logements domaniaux pour nos compatriotes, dans les plus brefs délais possibles."

Dès lundi après-midi, le ministre d’État rassurait pleinement les élus en listant ses engagements.

"Le Gouvernement considère que la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) ou le recours à la passation de marché en Entreprise générale est bien une méthode à privilégier, dès lors qu’elle permet d’aboutir à des livraisons plus rapides pour des produits de qualité et à un coût maîtrisé, sous le contrôle de l’État. (...)" 

Les actes devraient bientôt suivre les paroles puisque "le Gouvernement entend appliquer cette méthode pour l’opération Testimonio II bis (...) qui devrait pouvoir permettre de construire environ 172 logements pour juillet 2022." Avec la surélévation de cinq étages du bâtiment Testimonio II également actée, soit 30 logements supplémentaires, 200 logements vont être ainsi créés.

Le Grand Ida sera également construit selon la méthode MOD ou Entreprise générale, du moins pour le lancement de la première tranche, "avec pour objectif la livraison de 140 appartements fin 2022."

Les cactus restent chez eux

Outre ces grosses opérations, dont la surélévation d’Apolline, des programmes intermédiaires sont également à l’étude et "les décisions seront bien prises définitivement à la fin du premier trimestre 2019."

Toutefois, pas question de toucher aux serres du Jardin exotique des architectes Rudy Ricciotti et Fabrice Notari construites il y a à peine plus d’un an! "Pour autant je peux d’ores et déjà vous faire savoir que des contacts sérieux et concrets ont été établis avec un promoteur immobilier qui, en nous permettant d’acheter une propriété privée pour laquelle il dispose d’un mandat, sera en mesure de livrer d’ici fin 2022 environ 70 logements dans ce même quartier du Jardin Exotique."

Et comme si cela ne suffisait pas, Serge Telle insiste: "Les engagements pris seront tenus."

"Nous y sommes presque"

Satisfecit immédiat de Stéphane Valeri, tant sur la méthode par MOD ou Entreprise générale que sur le nombre de création de logements.

"Nous venons pour le logement des Monégasques de faire un grand pas en avant. Lorsque nous avons été élus le 11 février dernier, n’étaient programmés pour les années à venir, qu’ (...) environ 200 logements domaniaux en tout et pour tout. (...) S’ajoutent désormais au moins 530 appartements supplémentaires, qui permettront, d’une part, de résorber la pénurie existante, et, d’autre part, de répondre chaque année aux nouveaux besoins des foyers monégasques. Pour ce qui concerne ce mandat, nous y sommes presque, et je m’en félicite."

Il va s’agir dorénavant de trouver les méthodes pour conjuguer construction et droit à la tranquillité. Une équation difficile…


La suite du direct