“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mais au fait, pourquoi le président chinois Xi Jinping vient à Monaco (et en France)?

Mis à jour le 22/03/2019 à 13:32 Publié le 22/03/2019 à 10:33
Le prince Albert et le président Xi Jinping.

Le prince Albert et le président Xi Jinping. Photo Palais princier

Mais au fait, pourquoi le président chinois Xi Jinping vient à Monaco (et en France)?

Le président de la République populaire de Chine est arrivé jeudi en Europe pour une visite de cinq jours en Italie, à Monaco et en France.

Bien sûr il y a le dîner présidentiel à la villa Kérylos et la nuit au Negresco dans son lit "king size".

Mais Xi Jinping ne vient pas que pour profiter du soleil de la Côte d'Azur ce week-end.

>> RELIRE. Prom' sanctuarisée, gares fermées, bus déviés... Ce qu'il faut savoir avant la venue du président chinois Xi Jinping à Nice

voyage d'affaires

Non, le président de la République populaire de Chine est (surtout et avant tout) en voyage d'affaires. Même si dans les milieux diplomatiques, on s'en défend. Or le sommet Union européenne-Chine du 9 avril s'annonce tendu car la Chine est passée de "partenaire" à "rival systémique qui promeut d’autres modèles de gouvernance", selon des termes nouveaux et explicites de la Commission européenne.

En attendant, Xi Jinping a posé, jeudi, le pied en Italie, première étape de sa visite européenne. La veille, dans le Corriere della sera, Xi Jinping s'est fendu d'une tribune pour proposer un "pacte stratégique à l’Italie" et faire entrer leur "relations bilatérales dans une nouvelle ère". Car l'Italie va participer au colossal projet chinois de "nouvelle route de la soie" qui entend développer les infrastructures, créer des parcs industriels et faciliter la connectivité entre l’Europe et la Chine.

Jeudi soir à Bruxelles, les dirigeants des 28 pays de l'UE ont pris part à un premier échange en vue de poser les bases d'un front européen commun face à Pékin, voulu par Paris et Berlin, avant un sommet UE-Chine le 9 avril dans la capitale belge.

Après l'Italie, M. Xi passera par Monaco dimanche. Une première qui démontre, même et surtout pour le géant chinois, l'importance de cette incontournable principauté. Le président chinois et le prince Albert devraient s'entretenir en tête-à-tête.

Le soir, c'est avec Emmanuel Macron que l'hôte chinois dînera à la villa Kérylos, avant de filer dormir au Negresco, à Nice.

rencontre avec macron, merkel et juncker

Lundi, le président chinois s'envolera pour la capitale où des réunions bilatérales entre Paris et Pékin sont prévues alors que les deux pays fêtent le 55e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques.

Avant, mardi à 10 heures, une rencontre inédite avec le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Les sujets? Commerce et climat. L'occasion pour l'Union européenne d'afficher sa détermination et son unité face aux ambitions commerciales de la Chine.

De son côté, Emmanuel Macron devrait se rendre à Pékin à l'automne prochain.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct