Les six chiffres du budget de la mairie de Monaco à retenir pour 2023

Les dépenses prévues en 2023 pour les manifestations, les animations et la communication s’élèveront, en 2023, à 3.651.000 euros avec, dans le détail, une hausse de 24,31% pour les réceptions, de 5,78% pour les manifestations municipales et de 1,75% pour la communication.

Article réservé aux abonnés
Anne-Sophie Coursier Publié le 19/12/2022 à 11:00, mis à jour le 19/12/2022 à 11:05
Le Conseil communal de Monaco. Photo DR

3,6 millions pour les manifestations et animations

La dépense prévue en 2023 pour les manifestations, les animations et la communication s’élèvera en 2023 à précisément 3.651.000 euros avec, dans le détail, une hausse de 24,31% pour les réceptions, de 5,78% pour les manifestations municipales et de 1,75% pour la communication.

6,6 millions d’euros seront dépensés pour le compte de l‘État

6.662.200 euros seront consacrés en 2023 aux dépenses pour le compte de l’Etat: 3,9 M€ aux subventions sportives de fonctionnement ; deux millions d’euros pour les subventions sportives extraordinaires; 390.000 euros pour les opérations électorales; 270.000 euros pour la Fête nationale de Monaco.

17 millions d’euros de recettes en 2023

Ce qu’il faut retenir également de ce budget exceptionnel, c’est la hausse de 9% des produits de la commune qui s’élèvent à plus de 17 millions d’euros.

Parmi ces recettes, notons que les immeubles dont la mairie de Monaco est propriétaire rapporteront en 2023 1,25 millions d’euros, le stationnement, 816.000 euros, les intérêts bancaires 250.000 euros, les prestations à domicile et de la petite enfance, un peu plus de cinq millions d’euros.

11,7 millions d’euros de dépenses de gestion

Sur les neuf millions d’euros de frais de fonctionnement, on peut noter qu’un peu plus d’un million est dépensé pour l’eau et l’énergie, 1,3 M€ pour l’alimentation, et 550.000 euros pour la sécurité. 2,6 millions d’euros pour les achats et l’entretien dont 1,2 millions d’euros consacrés au nettoyage et à l’entretien des immeubles et locaux communaux.

2,3 millions d’euros pour l’action sociale

Sur ces 2,3 millions d’euros, plus de la moitié est consacrée à l’allocation nationale vieillesse.

360.500. C’est en euros, la somme que consacre la ville aux réceptions dont 275.000 euros consacrés aux frais de réception, 25.500 euros aux souvenirs de la ville et 60.000 euros aux cadeaux.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.