“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Avec cette nomination, Patrice Novelli renforce d'ores et déjà sa candidature pour les municipales de 2020.

Patrice Novelli a été nommé délégué départemental UDI

Inondations meurtrières dans l'Aude: la tristesse du prince Albert II

Affaire Khashoggi: Bruno Le Maire ne se rendra pas au forum économique en Arabie...

Christian Estrosi à propos de la taxe foncière métropolitaine : « La hausse n'est pas de 19 % mais de 11 %. »	(DR)

Pour Estrosi, Ciotti fait du mal à Nice

Christian Tesson souhaite apporter une opposition au maire sortant en 2020.

Municipales à Èze : un opposant se lance contre Cherki en 2020

Les murs de Saint Michel ont accueilli Haendel

Mis à jour le 29/07/2018 à 05:07 Publié le 29/07/2018 à 05:07
Hier soir, Philippe Jaroussky et Emöcke Barath ont inauguré le 69e festival devant la basilique Saint Michel.

Les murs de Saint Michel ont accueilli Haendel

Philippe Jaroussky et Emöcke Barath ont déroulé à plaisir les guirlandes de leurs vocalises baroques

Le 69e. Festival de Musique s'est ouvert hier soir au son de la musique baroque, en présence du maire Jean-Claude Guibal et de Colette Guidicelli, sénateur.

Afin que la musique baroque puisse être entendue jusqu'au dernier rang, qui culmine très haut vers l'église des Pénitents blancs au-dessus du Parvis Saint Michel, musiciens et chanteurs avaient été sonorisés.

Ces...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct