“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les grands chantiers de Monaco au cœur des débats du Conseil national

Mis à jour le 12/10/2018 à 08:07 Publié le 12/10/2018 à 07:37
Après la séance de mercredi, les élus votent ce vendredi soir le budget rectificatif 2018.

Après la séance de mercredi, les élus votent ce vendredi soir le budget rectificatif 2018. Photo J.D.

Les grands chantiers de Monaco au cœur des débats du Conseil national

Les élus du Conseil national sont longuement revenus, mercredi soir, sur les difficultés des chantiers publics qui jalonnent la Principauté. Des mesures sont prévues pour les opérations à venir

Les chiffres enflent, les délais s’allongent et les études recommencent. Au chapitre 1 - Grands travaux (pour lequel la majorité des élus a voté "contre"), les conseillers nationaux réunis en séance publique dans le cadre projet de loi du budget rectificatif de l’État ont pointé du doigt de nombreux dysfonctionnements.  D’abord lundi, puis mercredi soir.

Si les chantiers donnent du pain sur la planche à tous, c’est qu’ils sont de plus en plus difficiles à réaliser et interdépendants. "Il n’y a aucune opération simple à Monaco", a lancé le conseiller de gouvernement-ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme Marie-Pierre Gramaglia.

Revoir les procédures

"Trop de chantiers, pas de phasage de ces chantiers, trop de bruit, trop de dérogations, trop de trafic, lance Fabrice Notari (Primo!). Les Monégasques et les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct