“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les élus s'affrontent au Conseil national autour de la refonte du centre commercial de Fontvielle

Mis à jour le 05/10/2016 à 05:04 Publié le 05/10/2016 à 05:04
Le centre commercial doit être remodulé et agrandi en récupérant notamment l'emprise des musées et de l'espace Léo-Ferré.

Le centre commercial doit être remodulé et agrandi en récupérant notamment l'emprise des musées et de l'espace Léo-Ferré. Jean-François Ottonello

Les élus s'affrontent au Conseil national autour de la refonte du centre commercial de Fontvielle

Les élus de la majorité et du groupe Horizon Monaco se sont contrés en séance publique au Conseil national sur la méthode à adopter pour la refonte du centre commercial

Désaffectation. Le mot soulève tempêtes et courroux, souvent, dans l'hémicycle. Lieu où à grands renforts de piques et de petites phrases pour le « spectacle » de la diffusion télévisée de ces séances publiques, nombre d'élus - anciens alliés - montrent qu'aujourd'hui, ils se détestent cordialement. N'élevant pas vraiment le débat.

De désaffectation, il fut question, donc, lors de la première soirée d'étude autour du budget rectificatif. Et d'une question : les locaux du centre commercial de Fontvieille doivent-ils être désaffectés du domaine de l'État ?

L'idée a été soufflée au gouvernement par les élus de la majorité. En soumettant l'idée de préparer une loi de désaffectation...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct