“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les 7 priorités de Gérard Spinelli pour sa ville en 2018

Mis à jour le 25/01/2018 à 05:19 Publié le 25/01/2018 à 05:18
Les enfants de la classe-orchestre de Céline Boiziau de l'école des Copains en ouverture de la cérémonie sous la houlette de Jacques Martin, professeur de l'école municipale de musique.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Les 7 priorités de Gérard Spinelli pour sa ville en 2018

Une année de poursuite des projets et de lancement de nouveaux.

Une année de poursuite des projets et de lancement de nouveaux. Une année d'anniversaires, de commémorations et d'inaugurations, avec des réalisations qui s'inscrivent dans l'air du temps. Voilà ce que le maire de Beausoleil, Gérard Spinelli, prévoit pour 2018. Mardi soir, il a présenté ses vœux aux Beausoleillois sous un chapiteau qui affichait complet.

Dans son discours, très étayé, Gérard Spinelli a dressé les bilans de 2017 (succès du stationnement résidentiel, fin de la carence en logements sociaux, fréquentation réussie du Centre Histoire et Mémoire…) et annoncé les grands aménagements et projets pour 2018.

Voici les sept points à retenir du long discours du maire.

L'éducation

L'enfance et l'éducation ont eu droit à un large chapitre. Les projets de 2018 ? Aménagement de selfs pour la restauration scolaire - après celui de l'école des Cigales, la ville investira cette année à l'école des Copains - ; recherche de qualité dans les activités périscolaires proposées en partenariat avec les associations ; développement du lien intergénérationnel à travers une pléiade d'animations à caractère social… « En partenariat avec l'Éducation nationale, nous mettons en place dans chaque école, des activités en lien avec la culture. » Photo au Tenao, musique aux Copains, théâtre à Paul-Doumer et danse à l'école des Cigales avec une « généreuse et prestigieuse » collaboration avec les ballets de Monte-Carlo.

Les escalators

Une première partie de l'escalier du Riviera, un des axes de déplacement majeur de la ville, sera bientôt mécanisée dans son tronçon jusqu'au boulevard de la République. Les travaux actuellement dans leur phase de terrassement devraient être terminés cet été. « Ils bénéficieront aux déplacements du quotidien et à l'activité commerçante mais peuvent, si l'expérience est positive, représenter une alternative. Alors que 35 % des Beausoleillois prennent encore leur voiture pour aller travailler à Monaco, ils pourraient bien au fur à mesure de leur financement et élévation, au final jusqu'à Langevin, créer de nouvelles habitudes de mobilité à travers la ville et inciter à l'abandon progressif de la voiture. »

Le Centre culturel

Inauguré le 24 novembre 2018, en présence du prince Albert II, le futur Centre culturel, avenue du Général-de-Gaulle, ouvrira partiellement au public en octobre. « 2 000 m2 dédiés à la culture, avec classes de musique, de danse, galerie d'exposition, une salle polyvalente et de spectacle, et, intégrée en son sein, l'ouverture d'une ludothèque (...). Le futur Centre culturel de Beausoleil montre déjà combien la culture, rassemble et fédère. »

La rénovation du marché Eiffel

« Le marché Eiffel, et son environnement proche, est vieillissant, il a besoin d'un coup de neuf, d'une rénovation et d'une modernisation. Le projet est beau. Les travaux débutent à l'automne pour une livraison en 2019. C'est un projet ambitieux. »

Esplanade Victor-Hugo et parking sous-terrain aux Moneghetti

Autre grand projet pour la ville, dont les travaux ont débuté : l'aménagement en surface et la réalisation du parking Victor-Hugo aux Moneghetti. Les riverains, associés sur le choix d'aménagement de l'esplanade, ont décidé que ce serait un jardin public, avec des jeux pour les enfants, un jardin potager pour les élèves de l'école et un espace polyvalent pouvant accueillir des fêtes et des manifestations de quartier. Près de 18 mois de travaux, 7 millions de dépenses subventionnées à hauteur de 60 %, très largement par la Carf mais aussi par le Département, la Région et l'Europe. « Le parking et ses six étages sous-terrain va en dehors de sa plus-value pour les usagers, apporter une nouvelle dynamique au quartier, bénéficier sans doute aux commerces tout en proposant une alternative d'accès au bassin d'emplois monégasque. »

Le remplacement de tout l'éclairage public

« Le remplacement de tout notre éclairage public, là aussi vieillissant, par un éclairage moins énergivore et à la luminosité plus intense. Cela fait deux ans que je vous en parle - le temps politique n'est pas toujours celui des procédures administratives - le chantier est énorme, conséquent pour Beausoleil. Il fallait en défendre au mieux les intérêts pour la ville. Cette année est la bonne ! »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.