“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Législative partielle : moins de 6 % de votants

Mis à jour le 10/04/2018 à 05:07 Publié le 10/04/2018 à 05:07
le nombre de suffrages exprimés, soit seulement 5,80 %.

le nombre de suffrages exprimés, soit seulement 5,80 %. Ambassade de France

Législative partielle : moins de 6 % de votants

À Monaco, la candidate Samantha Cazebonne (LREM) arrive en tête du premier tour, avec quatre points seulement devant Raphaël Chambat (LR). Second tour dimanche prochain

La 5e circonscription des Français de l'étranger n'est pas Monaco. Et inversement…

Hier, pour le premier tour de la législative partielle, Samantha Cazebonne (La République en Marche) a obtenu 98 voix, soit 35,37 %, dépassant de quatre voix seulement Raphaël Chambat (Les Républicains) qui obtient 33,93 % des suffrages. Loin derrière, Ludovic Lemoues (Front des patriotes républicains) fait 9 % des voix et François Ralle-Andreoli (Agissons ensemble), 5 %.

Dans l'attente de la publication officielle par la commission électorale, c'est pourtant bien le candidat d'Agissons ensemble (soutenu par Europe-Ecologie-Les Verts, la France Insoumise et Génération-s) qui devrait affronter la députée sortante, qui arrive en tête du scrutin, au second tour le 22 avril prochain. Car les Français de Monaco (même si les inscrits augmentent, passant de 4 621 en juin 2017 à 4 768 ce 8 avril) ne pèsent finalement pas lourd dans une circonscription qui compte l'Espagne, le Portugal et Andorre. Et ce d'autant que le taux de participation est extrêmement faible.

À peine 266 suffrages exprimés

Ainsi, l'ambassade de France à Monaco a comptabilisé seulement 266 suffrages exprimés sur un total de 4 768 inscrits. Soit 5,80 % ! En juin dernier, ils étaient 16,25 %, soit trois fois plus, alors le taux de participation de juin était déjà très faible…

C'est donc la péninsule ibérique qui donne la tendance. Hier, l'ambassade de France en Espagne a publié les résultats sur l'ensemble du pays. Samantha Cazebonne arrive en tête du scrutin avec 1 813 voix (34,96 %), devant François Ralle-Andreoli qui totalise 1 754 voix (33,82 %). Le candidat LR, Raphaël Chambat, qui est à Monaco au coude-à-coude avec la députée sortante LREM, n'obtient en Espagne que 512 voix (9,87 %).

L'abstention grande gagnante

Grande gagnante de la circonscription : l'abstention. Dans les quatre pays, les chiffres dégringolent, et à Monaco en particulier. Un constat qui n'est pas de bon augure pour les défenseurs d'une représentation forte à l'Assemblée nationale considérant que le gouvernement envisage une réduction du nombre de parlementaires, entre autres ceux des circonscriptions des Français expatriés - circonscriptions dont les contours avaient été créés à l'initiative de l'ancien président Nicolas Sarkozy.

Le 22 avril, Samantha Cazebonne ne devrait pas avoir trop de mal à récupérer son mandat de députée, perdu, rappelons-le, à la suite d'un recours de Laurence Sailliet (ancienne candidate LR, aujourd'hui porte-parole de Laurent Wauquiez) et à l'annulation, par le Conseil constitutionnel, de son élection, « compte tenu du faible écart » de 60 voix entre les candidats arrivés deuxième et troisième. Mais la déferlante Macron s'est calmée. En juin, les Français établis hors de France avaient fait gagner à La République en Marche neuf des onze sièges de députés qui les représentent.

Ces dernières semaines, malgré les faibles taux de participation, six législatives partielles en France ont montré que les candidats LREM ne bénéficiaient plus du même engouement.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct