“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Leaders politiques et experts se réunissent pour assurer la "sécurité énergétique" de demain

Mis à jour le 05/06/2018 à 08:10 Publié le 05/06/2018 à 08:09
C’est le Prince Albert II qui a ouvert le forum «Sécurité énergétique pour le futur» une nouvelle fois cette année.

C’est le Prince Albert II qui a ouvert le forum «Sécurité énergétique pour le futur» une nouvelle fois cette année. Photo M.D.

Leaders politiques et experts se réunissent pour assurer la "sécurité énergétique" de demain

Experts, chefs d’États et élus du monde entier ont débattu de la transition énergétique et de l’autonomie verte, au Yacht-club, lors du 3e Forum "Sécurité énergétique pour le futur"»

Le forum "Sécurité énergétique pour le futur" vient de se tenir au Yacht-club de Monaco. Cet événement international a réuni pour l’occasion des leaders politiques mais aussi des experts en matière de transition énergétique, pour discuter ensembles des solutions de demain en matière d’écologie. On a pu compter sur la présence de Raidmonds Véjonis, président de la Lettonie, Romano Prodi, Premier ministre italien (1996-1998, 2006-2008) ou encore Aleksander Kwasniewski, président de la Pologne (1995-2005).

Concilier développement et écologie

Dédiée à la promotion des énergies propres et durables, cette manifestation fondée en janvier 2016 boucle ainsi sa troisième édition. À l’origine du projet, le président de Burisma Group (producteur privé de gaz naturel en Ukraine), Nikolay Zlochevskyi, la Fondation Prince Albert II de Monaco et celle d’Aleksander Kwasniewski, ancien président de la Pologne, Amicus Europae.

Toute la journée, les conférences se sont enchaînées avec pour thème central la transition vers les énergies vertes. Mais avec un défi supplémentaire: assurer l’autonomie énergétique des territoires.

Pendant plusieurs heures, membres du parlement anglais, sénatrice américaine et membres de conseil en rapport avec le développement durable ont échangé sur leur vision du monde de demain. Tous s’accordent sur un fait: il est nécessaire de trouver une juste balance entre approvisionnement et sécurité environnementale. Un projet tout à fait honorable.

Les enjeux de demain

Le slogan de cette troisième édition du forum veut tout dire: "Revolutionary Thinking". Assurer le futur des générations à venir, voilà l’objectif de ce groupement de conférences.

"J’espère que la sécurité énergétique sera un véritable enjeu dans le développement mondial", a d’ailleurs affirmé Raimonds Véjonis, président de la Lettonie. À Monaco, une chose est sûre; c’est d’ores et déjà une priorité.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct