“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le sous-préfet Nice-Montagne Yoann Toubhans a pris ses fonctions à Menton

Mis à jour le 03/09/2019 à 09:19 Publié le 03/09/2019 à 12:17
Le sous-préfet Yoann Toubhans a officiellement pris ses fonctions hier.

Le sous-préfet Yoann Toubhans a officiellement pris ses fonctions hier. Photo Jean-François Ottonello

Le sous-préfet Nice-Montagne Yoann Toubhans a pris ses fonctions à Menton

Lundi après-midi, sur la place des Victoires, le représentant de l’État pour le secteur Nice-Montagne, a officiellement pris ses fonctions, entouré de personnalités locales. Il remplace Gwenaëlle Chapuis.

Après le préfet des Alpes-Maritimes – en mai –, c’était au tour du sous-préfet Nice-Montagne de changer de tête.

Venu de Meurthe-et-Moselle, Yoann Toubhans, 42 ans, a été nommé sous-préfet chargé de mission auprès du préfet, par décret du 30 juillet 2019. En remplacement de Gwenaëlle Chapuis, qui occupait cette position depuis deux ans. Une cérémonie officielle de prise de fonction a été organisée hier sur la place des Victoires, à Menton, en présence de nombreuses personnalités locales. Avec un dépôt de gerbes aux côtés de deux policiers, sonnerie aux morts et Marseillaise. Suivis des salutations et présentations de rigueur.

Devoir d’humilité

Si Yoann Toubhans était déjà sous-préfet lors de sa précédente affectation dans le Grand Est, son rôle dans les Alpes-Maritimes n’en aura pas moins un goût de renouveau. "J’étais sous-préfet d’arrondissement. Aujourd’hui, je suis chargé de mission sur un périmètre assez large, et en charge, aussi, de questions transversales", se réjouit-il. Conscient qu’il s’agit là d’une "belle nomination".

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Yoann Toubhans entend bien s’imposer une règle d’humilité. « Je viens dans un état d’esprit de découverte du territoire et de ses acteurs – sans certitudes ni plan préétabli », assure celui qui érige en impératif catégorique le travail de terrain. Une leçon qu’il dit avoir tirée de sa première expérience en tant que sous-préfet.

"J’ai appris qu’il y avait besoin de présence et de proximité." Les dossiers auxquels il se frottera? Une réunion avec le préfet lui a permis d’en connaître une partie. Mais de son point de vue, "ce sont les acteurs du territoire qui me diront quelles problématiques ils rencontrent. C’est un travail à plusieurs, je viens pour servir l’État".

Le nouveau sous-préfet Nice-montagne Yoann Thoubans.
Le nouveau sous-préfet Nice-montagne Yoann Thoubans. Photo Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.