“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le soir où la Région Paca a basculé à droite

Mis à jour le 14/12/2015 à 05:15 Publié le 14/12/2015 à 05:15

Le soir où la Région Paca a basculé à droite

19 h 59.

20 h : à son QG, Christian Estrosi tombe dans les bras de Renaud Muselier

19 h 59. De nombreux militants, une horde de journalistes, attendent l'instant des résultats au rez-de-chaussée de l'hôtel Plaza de Nice. Christian Estrosi est retranché dans un bureau au premier étage. Une tablette numérique posée devant lui actualise les résultats de sa ville en permanence. Le téléviseur mural est branché sur TF1. Autour de lui, Renaud Muselier, tête de liste Bouches-du-Rhône, Eric Ciotti, patron du Département et Anthony Borré, son directeur de campagne.

Tous, à l'exception d'Eric Ciotti, ont laissé tomber la veste, et arborent la même chemise blanche et une cravate noire.

Dans un coin, Jean-Luc Mano, ancien journaliste, conseiller spécial en communication du candidat, donne des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct