“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le prince Albert-II à la tribune de l'ONU: "Un changement de nos modes de vie est nécessaire"

Mis à jour le 21/09/2017 à 11:36 Publié le 21/09/2017 à 05:18
Le prince Albert II, mardi, lors de son intervention à la tribune de l'ONU.

Le prince Albert II, mardi, lors de son intervention à la tribune de l'ONU. Photo G. Luci/Palais princier

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le prince Albert-II à la tribune de l'ONU: "Un changement de nos modes de vie est nécessaire"

À la tribune des Nations Unies à New York, le souverain a pris la parole sur plusieurs sujets d'actualité. Il a rappelé l'urgence d'agir en faveur de la préservation de l'environnement

À la tête d'une délégation nationale, le souverain a pris part, mardi à New York, à l'ouverture de la 72e session de l'assemblée générale des Nations Unies. À l'instar des chefs d'État présents, le prince Albert II a prononcé à la tribune un discours encourageant les actions de l'ONU au regard de l'actualité internationale.

"La paix doit être notre but et notre guide. Mais sans un environnement sain, nous ne pouvons mettre fin à la pauvreté et construire la prospérité." C'est par cette citation du secrétaire général de l'ONU, António Guterres, que le souverain a démarré son propos.

Références aux tensions politiques actuelles. "La menace d'une escalade nucléaire en Asie n'a jamais été aussi grande. Cette perspective ne peut laisser aucun dirigeant indifférent. Refusons-nous d'être les témoins impuissants de postures injustifiables qui font peser sur tous nos États un grave danger. Nous condamnons l'irresponsabilité de ceux qui exposent l'humanité à une catastrophe irréversible", a souligné le prince Albert II, au nom de son pays.

"Danger imminent"

"La situation en Afrique, où plus de 20 millions de personnes risquent de perdre la vie à cause de la famine, laissera des séquelles dramatiques. Si la sécheresse est un facteur aggravant, la première cause de cette catastrophe humanitaire est la guerre."

Au fil d'une intervention d'une dizaine de minutes, le souverain a aussi souligné l'initiative prise par les Nations Unies pour œuvrer en faveur de la condition de la femme.

"Monaco salue votre courageuse initiative d'un pacte volontaire entre l'ONU et les États membres pour éliminer l'exploitation et les atteintes sexuelles. C'est un signal fort pour que la tolérance zéro devienne la norme pour tous les États."

Enfin, sur la question des changements climatiques, le souverain a plaidé pour un "danger imminent" pour l'humanité.

"La violence sans précédent des événements climatiques récents nous ramène à reconnaître nos limites. Face au déchaînement de la Nature, l'Homme est toujours perdant. L'accord de Paris est la preuve d'une urgence ressentie au niveau mondial. La prise de conscience universelle et la mobilisation de tous les secteurs de nos sociétés pourront, seules, nous permettre d'assurer les adaptations de nos économies. Notre capacité à sauver les océans d'un déclin programmé nous permettra de sauver la planète. Un changement de nos modes de vie est aujourd'hui plus que nécessaire."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.