“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le préfet de la région Paca sera le prochain Ministre d’État de Monaco

Mis à jour le 14/05/2020 à 21:09 Publié le 14/05/2020 à 21:07
Pierre Dartout sera le prochain chef du gouvernement princier.

Pierre Dartout sera le prochain chef du gouvernement princier. Photo Dominique Leriche

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le préfet de la région Paca sera le prochain Ministre d’État de Monaco

Pierre Dartout a été choisi par le prince Albert II pour devenir le prochain chef de son gouvernement. Le préfet de la région Paca remplacera Serge Telle, en poste depuis 2016, début septembre.

En Principauté, le départ de Serge Telle bruissait depuis plusieurs mois. Et encore plus distinctement ces derniers jours. C’est finalement le journal Les Échos qui l’annonce ce jeudi sur son site internet: le prince Albert II a choisi le préfet de la région Paca, Pierre Dartout, 66 ans, pour devenir le nouveau Ministre d’État de Monaco, l’équivalent du Premier ministre.

Ce jeudi soir, plusieurs sources proches du Palais princier nous confirmaient l’information. Le prince Albert II a donc choisi le prochain chef de son gouvernement. Comme il est de coutume, la France lui propose une liste de candidats. Le souverain lui-même peut, de son côté, avoir des noms en tête. Et c’est en partie, selon nos sources, de cette manière que Pierre Dartout a été choisi. "Le préfet de la région Paca faisait partie des personnalités que le souverain imaginait comme Ministre d’État", souffle-t-on dans les couloirs du Palais princier.

Les deux hommes se sont d’ailleurs rencontrés à plusieurs reprises, dans le cadre des déplacements du prince Albert II dans la région Paca.

Prise de fonction début septembre

C’est donc un préfet qui vient remplacer un diplomate. Serge Telle est Ministre d’État de la Principauté depuis le 1er février 2016. Sa carrière de diplomate l’avait déjà conduit à Monaco entre le 1er janvier 2006 et le 21 juin 2007, où il avait occupé la fonction d’ambassadeur de France. Comme il est d’usage en Principauté, c’est un haut fonctionnaire français qui dirigera le gouvernement princier. Ce n’est toutefois plus une obligation, depuis le Traité de coopération et d’amitié avec la France de 2005, qui n’interdit pas à un Monégasque de devenir Ministre d’État.

Selon Les Échos, et après vérification, le préfet Dartout devrait prendre ses fonctions début septembre, « l’Elysée ayant souhaité qu’il reste à la tête de la préfecture de la Région Paca et des Bouches-du-Rhône pendant la période critique de déconfinement », selon nos confrères.

La fameuse promo Voltaire de l’Ena

Né en 1954 à Limoges, Pierre Dartout est diplômé de l’IEP Paris et ancien élève de l’Ena (promotion Voltaire, celle notamment de François Hollande et Ségolène Royal). Il a été préfet de plusieurs régions (Aquitaine et Champagne-Ardenne) et départements (Guyane, Gironde, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées- Orientales, Marne, Val-de-Marne et Var). Il a aussi été directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer (2007-2008) et délégué interministériel à l’Aménagement et à la Compétitivité des Territoires (2008-2009).

Pierre Dartout devrait donc prendre ses fonctions en Principauté début septembre. Le prince Albert II, selon nos sources, n’a pas encore décidé du moment où il ferait officiellement cette annonce.

Dans l’histoire récente de Monaco, c’est la première fois qu’un préfet de la région Paca devient Ministre d’État.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.