“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire annonce être positif au Covid-19

Mis à jour le 18/09/2020 à 21:48 Publié le 18/09/2020 à 21:31
Bruno Le Maire (archives).

Bruno Le Maire (archives). Photo Ludovic MARIN / POOL / AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire annonce être positif au Covid-19

Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé vendredi soir avoir été testé positif au Covid-19 et s'être mis à l'isolement, tout en précisant ne présenter aucun symptôme et continuer à exercer ses fonctions.

"J'ai été testé positif à la Covid-19 ce soir. Je me suis immédiatement mis à l'isolement à mon domicile conformément aux règles sanitaires édictées par le gouvernement. Je ne présente aucun symptôme. Je resterai à l'isolement pendant 7 jours. Je continue à exercer mes fonctions", a fait savoir M. Le Maire, 51 ans, via son compte Twitter authentifié.

Bruno Le Maire n'est pas le premier membre du gouvernement français testé positif au virus. Le 9 mars, l'ex-ministre de la Culture et actuel ministre du Commerce extérieur Franck Riester avait été diagnostiqué positif au coronavirus.

Les secrétaires d'État à la Transition écologique de l'époque, Brune Poirson et Emmanuelle Wargon, l'avaient également été dans les deux semaines suivantes.

Début septembre, le Premier ministre Jean Castex s'était placé à l'isolement à Matignon, en raison de son contact avec le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, lui-même infecté.

Il a toutefois mis fin la semaine passée à son isolement, après le résultat négatif à un deuxième test au Covid-19.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.