“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le gouvernement monégasque relève son niveau de vigilance, pas de supporters d'Anderlecht à Monaco

Mis à jour le 17/11/2015 à 18:32 Publié le 17/11/2015 à 18:24
Illustration ambiance Monaco
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le gouvernement monégasque relève son niveau de vigilance, pas de supporters d'Anderlecht à Monaco

L’AS Monaco a fait savoir, par un communiqué, que le Gouvernement monégasque a pris la décision d’interdire la présence des supporters du RSC Anderlecht sur son territoire, et par conséquent au Stade Louis-II, jeudi 26 novembre 2015, date du match opposant les deux clubs en UEFA Europa League (5e journée).

L’AS Monaco a fait savoir, par un communiqué, que le Gouvernement monégasque a pris la décision d’interdire la présence des supporters du RSC Anderlecht sur son territoire, et par conséquent au Stade Louis-II, jeudi 26 novembre 2015, date du match opposant les deux clubs en UEFA Europa League (5e journée).

Cette décision intervient suite aux dramatiques événements survenus à Paris, amenant la Principauté de Monaco à relever son niveau de vigilance et prioriser la mobilisation des forces de police.

L’UEFA et le club d’Anderlecht ont été informés de cette décision et l’ont approuvée au regard des évènements.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.