“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le gouvernement de Monaco revient sur l'imbroglio autour de la crèche des Eucalyptus

Mis à jour le 04/07/2018 à 08:23 Publié le 04/07/2018 à 11:47
Les études ont identifié la phase de création de l’ascenseur menant aux futures loges VIP comme potentiellement génératrice de nuisances sonores pour la crèche des Eucalyptus.

Les études ont identifié la phase de création de l’ascenseur menant aux futures loges VIP comme potentiellement génératrice de nuisances sonores pour la crèche des Eucalyptus. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le gouvernement de Monaco revient sur l'imbroglio autour de la crèche des Eucalyptus

En conseil communal, une élue a reproché au gouvernement la communication tardive sur les travaux bruyants du Louis-II, incompatibles avec l’activité de la crèche. Celui-ci donne sa version

Lors du dernier conseil communal mi-juin, le débat n’est pas venu des rares délibérations à l’ordre du jour. Mais bien des questions diverses, en toute fin de séance, par la voix de Chloé Boscagli-Leclercq. La conseillère communale a souhaité "revenir sur le déménagement en urgence de la crèche des Eucalyptus à Fontvieille intervenu du fait du démarrage de travaux bruyants lancés, sans préavis, par le gouvernement au stade Louis-II, voisin de la crèche." 

Selon elle, "la mairie n’a été informée que très tardivement de l’imminence de ces travaux qui ne sont pas compatibles avec l’activité de la crèche. Le service d’actions sociales s’est trouvé contraint de réhéberger une trentaine d’enfants en urgence dans les autres structures communales [effectif le 28 mai dans les crèches de l’île aux Bambins et de Monaco-Ville, ndlr], déjà très fréquentées. Huit enfants accueillis en halte-garderie n’ont plus pu disposer de ce mode de garde ponctuel."

"Génératrice de nuisances sonores"

Ces travaux de restructuration, quels sont-ils? Outre la rénovation complète du centre nautique Albert II, échelonnée sur trois étés successifs depuis 2017, trois autres opérations sont actuellement en cours de réalisation: la sécurisation du parvis dont l’achèvement est prévu en août, la rénovation complète de la pelouse du stade et de l’étanchéité de la dalle de couverture ainsi que la création de loges VIP coiffant les tribunes Premières.

La réalisation de celles-ci, amorcée au mois de juin, implique la création d’un ascenseur au niveau de l’avenue des Castelans, dans sa partie piétonne, afin de permettre aux invités de rejoindre directement les espaces de convivialité. C’est ici, donc, qu’entre en ligne de compte la crèche des Eucalyptus, voisine du chantier.

"Les études ont identifié la phase de création de l’ascenseur comme potentiellement génératrice de nuisances sonores pour la crèche des Eucalyptus du fait de la réalisation de forages et de sciages, détaille-t-on du côté du Département de l’Intérieur. Une méthodologie adaptée a donc été étudiée dans le détail afin de limiter au mieux ces nuisances tant au niveau de leur intensité que de leur durée (1 mois)." 

Et de répondre aux reproches du conseil communal: "C’est dans ce contexte et une fois les méthodologies de réalisation et les délais inhérents déterminés qu’une réunion est intervenue à l’initiative du gouvernement, dès fin avril, avec les représentants de la mairie afin de leur présenter ces travaux. Le planning prévoyait de réaliser les opérations bruyantes début juillet, durant la période de fermeture de la crèche*. Au cours de cette séance, il a cependant été évoqué la possibilité de fermer la crèche, dès le 15 juin, afin de démarrer en anticipation cette phase de travaux bruyants. Dès la mi-mai, la mairie est revenue vers le gouvernement en indiquant qu’une fermeture anticipée de la crèche avait pu être étudiée, l’établissement interrompant son activité du 21 mai** au 31 août."


*La chef de service d’Actions Sociales de la mairie de Monaco, Isabelle Cellario, précise "que la fermeture annuelle se fait habituellement en août et non pas en juillet. Lors de cette réunion fin avril, on nous avait parlé de début des travaux à la mi-mai. C’était un peu court pour l’organisation."
**La fermeture de la crèche a eu lieu une semaine avant le réhébergement des enfants car il s’agissait de la semaine duGrand Prix de F1 durant laquelle toutes les crèches ferment.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.