“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Front national face au barrage républicain

Mis à jour le 07/12/2015 à 05:11 Publié le 07/12/2015 à 05:11
Marion Maréchal-Le Pen largement en tête du premier tour...

Marion Maréchal-Le Pen largement en tête du premier tour... Franz Chavaroche

Le Front national face au barrage républicain

Largement en tête au premier tour en Paca, Marion Maréchal - Le Pen affrontera Christian Estrosi en duel au second tour. La mort dans l'âme, le candidat socialiste s'est, en effet, retiré

La manière forte avec laquelle Christophe Castaner avait cogné la semaine dernière sur Christian Estrosi avait entretenu le doute… C'est pourtant bien un duel Marion Maréchal-Le Pen - Christian Estrosi qui décidera, dimanche prochain, de la gouvernance de la région Paca.

Après d'inévitables atermoiements, peu aidé par l'attitude de son côté inflexible de Nicolas Sarkozy, Jean-Christophe Cambadélis a figé la position socialiste. Il était 22 h hier lorsque le premier secrétaire du PS a demandé le retrait des listes socialistes au second tour en Paca et dans le Nord. Une heure et demie plus tard, Christophe Castaner se rangeait à cette décision contrainte.

Car les sondages avaient vu juste. Tant Ipsos que BVA avaient anticipé les résultats d'un scrutin qui a intéressé (54 % de participation) : un Front national surfant plus que jamais sur un sentiment diffus de colère, une gauche plombée d'avance et par sa division et par le désamour national du PS, et une droite qui, entre fermeté et humanité, aura peiné à imprimer un discours suffisamment lisible par les électeurs.

Le Front national a fait sa pelote à gauche…

Au-delà de la vague bleu marine qui a déferlé sur toute la France, son score en Paca constitue un indéniable succès personnel pour Marion Maréchal-Le Pen qui y réalise le meilleur résultat du FN sur l'ensemble du pays, faisant même un poil mieux que sa tante en Nord - Pas-de-Calais - Picardie.

Plus significatif encore, la députée du Vaucluse attire sur son nom 21 % de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct