“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Foyer du Poilu a soufflé ses 90 bougies

Mis à jour le 26/01/2018 à 05:29 Publié le 26/01/2018 à 05:29
L'anniversaire célébré au Foyer du Poilu.

L'anniversaire célébré au Foyer du Poilu. S.I.

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Le Foyer du Poilu a soufflé ses 90 bougies

L'UNC-AFN section Beausoleil Monaco Cap-d'Ail a célébré samedi les 90 ans du Foyer du Poilu, en présence du maire de Beausoleil, Gérard Spinelli, du maire de Cap-d'Ail, Xavier Beck, de Jean-Baptiste Ithuralde, président des Médaillés militaires de Monaco-Beausoleil, et de nombreuses autres personnalités.

L'UNC-AFN section Beausoleil Monaco Cap-d'Ail a célébré samedi les 90 ans du Foyer du Poilu, en présence du maire de Beausoleil, Gérard Spinelli, du maire de Cap-d'Ail, Xavier Beck, de Jean-Baptiste Ithuralde, président des Médaillés militaires de Monaco-Beausoleil, et de nombreuses autres personnalités.

Le président Marc Terrosi, dans son discours, a rappelé l'historique du Foyer du Poilu depuis sa création jusqu'à aujourd'hui : « Au lendemain de la Première Guerre mondiale, M. Micol, généreux donateur, fit édifier ce bâtiment pour accueillir les vétérans de la guerre 1914-1918 et en fit don aux anciens combattant de toutes les guerres. »

Ce bâtiment a été inauguré par le maréchal Foch le 31 janvier 1928 en présence de tous les Poilus de Beausoleil et du maire de l'époque, Jacques Sublet. « Le 5 septembre 1929, poursuit Marc Terrosi, le Foyer a accueilli le colonel Raynal, l'héroïque défenseur du Fort de Vaux, durant la bataille de Verdun. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, il a accueilli tous les Poilus de Beausoleil et des communes environnantes. »

« Au lendemain de cette guerre, pendant laquelle il était même occupé un certain temps par les milices fascistes italiennes, le Foyer du Poilu est tombé à l'abandon, et à partir de 1971, l'UNC UNCAFN a repris les locaux, et entrepris sa restauration pour en faire ce qu'il est aujourd'hui. »

Le 21 mars 1987, le foyer a reçu Pierre Pasquini, ministre des Anciens Combattants, et est devenu un Musée ouvert au public.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.