“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Inondations meurtrières dans l'Aude: la tristesse du prince Albert II

Affaire Khashoggi: Bruno Le Maire ne se rendra pas au forum économique en Arabie...

Christian Estrosi à propos de la taxe foncière métropolitaine : « La hausse n'est pas de 19 % mais de 11 %. »	(DR)

Pour Estrosi, Ciotti fait du mal à Nice

Christian Tesson souhaite apporter une opposition au maire sortant en 2020.

Municipales à Èze : un opposant se lance contre Cherki en 2020

Visa, sécurité sociale... quelles seraient les conséquences d'un Brexit sans acc...

Le chantier du tunnel de Tende évoqué au Sénat

Mis à jour le 26/07/2018 à 05:10 Publié le 26/07/2018 à 05:10

Le chantier du tunnel de Tende évoqué au Sénat

Alors que le plus grand mystère (et l'exaspération) règne autour du chantier de sécurisation du tunnel de Tende - à l'arrêt depuis un an - la sénatrice des Alpes-Maritimes Dominique Estrosi-Sassone est intervenue sur le sujet, mardi, lors de la séance des questions orales au gouvernement.

Alors que le plus grand mystère (et l'exaspération) règne autour du chantier de sécurisation du tunnel de Tende - à l'arrêt depuis un an - la sénatrice des Alpes-Maritimes Dominique Estrosi-Sassone est intervenue sur le sujet, mardi, lors de la séance des questions orales au gouvernement. Sans grande surprise, c'est à la ministre chargée des transports, Élisabeth Borne, que sa prise de parole était adressée.

Et si l'hémicycle avait alors des apparences de désert de Gobi, la vidéo postée sur la page Facebook de l'élue a déjà été vue près de 3 000 fois. Pourquoi cet intérêt? Parce que le sujet inquiète clairement les habitants de la Roya. Parce que la sénatrice n'y est pas allée avec le dos de la cuillère, aussi.

Coût de 176 millions

«...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct