“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ladislas Polski au micro de Radio Émotion

Mis à jour le 18/01/2016 à 05:14 Publié le 18/01/2016 à 05:14

Ladislas Polski au micro de Radio Émotion

Ladislas Polski, responsable régional du MRC (Mouvement républicain et citoyen) et conseiller municipal de La Trinité était hier l'invité d'Émotion à la une, l'émission de la rédaction de Nice-Matin sur Radio Emotion.

Ladislas Polski, responsable régional du MRC (Mouvement républicain et citoyen) et conseiller municipal de La Trinité était hier l'invité d'Émotion à la une, l'émission de la rédaction de Nice-Matin sur Radio Emotion. Ladislas Polski vient de lancer Debout la gauche avec deux autres élus du Var et des Hautes-Alpes (lire ci-dessus)

La phrase. « Le vote Front national, tellement fort dans notre région, n'est pas un vote uniquement d'extrême droite. Beaucoup de nos concitoyens ont manifesté par ce vote une colère et une volonté qu'on les entende. Ces électeurs ne sont pas perdus pour la gauche si elle incarne à nouveau quelque chose pour les couches populaires. »

Son coup de gueule. « La violence barbare contre des femmes à Cologne et la violence contre un homme qui portait une kippa à Marseille. Les républicains doivent se battre farouchement contre cette violence qui imprègne notre société. »

Son coup de cœur. « Ma fille commence à apprendre à lire et mon fils sait faire des multiplications. L'éducation républicaine, priorité absolue, continue de fonctionner dans notre pays. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct