“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La pêche désormais interdite sur la moitié du littoral de Cap d'Ail

Mis à jour le 06/11/2020 à 07:19 Publié le 06/11/2020 à 07:19
Les élus réunis mercredi soir au conseil municipal de Cap-d’Ail ont notamment voté une subvention de 5 000 euros pour les communes des vallées sinistrées, et le stationnement payant sur le parking de la route de La Turbie.

Les élus réunis mercredi soir au conseil municipal de Cap-d’Ail ont notamment voté une subvention de 5 000 euros pour les communes des vallées sinistrées, et le stationnement payant sur le parking de la route de La Turbie. J.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La pêche désormais interdite sur la moitié du littoral de Cap d'Ail

Le conseil municipal de mercredi soir a permis à Xavier Beck de faire une annonce depuis longtemps attendue.

Un arrêté ministériel daté du 23 octobre crée une zone de cantonnement de pêche, c’est-à-dire une réserve marine, entre le Cap Rognoso et l’Épi Barraia.

Le maire clôt ainsi un dossier qu’il a ouvert en… 1995. "C’est une aire de 244 hectares, donc une superficie plus importante que la commune de Cap-d’Ail, sur laquelle seront préservées les posidonies notamment. Jusqu’à présent, il n’y avait aucune restriction de pêche. Elle est maintenant complètement interdite. Nous allons passer une convention avec la Prud’Homie des pêcheurs de Villefranche-sur-Mer pour qu’une surveillance de la zone soit mise en place. Il y avait probablement une dizaine de pêcheurs à la ligne sur le bord de mer. Ils pourront dorénavant s’installer du Cap Rognoso à La Mala. Cet arrêté ministériel leur enlève la moitié du littoral cap-d’aillois. Les pêcheurs le savent. Nous avons travaillé en concertation avec eux."

Décisions votées

Parmi les décisions votées au conseil municipal mercredi soir, les élus ont été favorables à une subvention exceptionnelle de 5.000 euros pour aider les communes sinistrées des vallées.

A également été votée l’instauration d’un stationnement payant horodaté du parking de la route de la Turbie.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.