“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"La livraison de la phase 1 du CHPG est repoussée au mieux à 2025"

Mis à jour le 12/10/2018 à 08:10 Publié le 12/10/2018 à 07:34

"La livraison de la phase 1 du CHPG est repoussée au mieux à 2025"

Au cours des débats sur les retards des chantiers, celui du CHPG a été évoqué. Christophe Robino, Conseil national "Primo!" et président de la Commission des intérêts sociaux et des affaires diverses (Cisad), mais aussi chef de service dans cet hôpital, nous en dit plus sur les dysfonctionnements d’un ouvrage dont le coût passe déjà de 750 millions à une estimation de plus d’un milliard d’euros…

Les retards du chantier CHPG

"Le retard est de 30 à 35 mois. Il correspond à la phase zéro, c’est-à-dire à la livraison initiale des parkings, de certains services médico-techniques, ainsi qu’au dévoiement de l’avenue Pasteur. Au final, la livraison de la phase 1, contenant la plupart des lits d’hospitalisation, initialement prévue en 2022, semble devoir être repoussée au mieux à 2025. C’est un problème qui concerne les travaux publics et pas le programme médical performant, élaboré en concertation avec les chefs de service du CHPG."

Les raisons de ces retards

"Probablement des conditions géotechniques extrêmement contraignantes, puis la défaillance de certaines entreprises nécessitant de renégocier certains lots. Notamment pour la construction du parking à confier à une entreprise plus solide. Évidemment, cela pose encore une fois – en plus des désastres d’Apolline et d’Hélios – la question de la pertinence des procédures d’appels d’offres et des modalités d’attribution des marchés publics."

l'idée d'un groupe
de travail santé

"Des réunions de la Cisad sur les thèmes de la santé me semblent aussi efficaces car l’ensemble des élus sont concernés. C’est une question d’organisation, mais les objectifs sont évidemment partagés."

l'impact sur la vie des patients et du personnel

"Il est clair que la proximité du chantier n’est pas sans impact sur les conditions d’accès au CHPG et sur les conditions de travail pour les employés ou de séjours pour les patients. De nombreuses précautions ont été mises en place notamment pour limiter les nuisances sonores ou pour limiter l’impact des poussières en suspension aux abords du chantier. Mais il faut être réaliste, comme pour tous les chantiers, il est impossible de tout prévoir. Quoi qu’il en soit, je tiens à saluer le professionnalisme de tous, chacun faisant au mieux dans l’intérêt des utilisateurs qui continueront à bénéficier d’un plateau technique et de conditions de séjours qui sont et restent d’un très haut niveau, comme en témoignent les résultats de la certification française."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct