Rubriques




Se connecter à

La jeunesse de Monaco propose 12 mesures pour préserver la planète

Les 12 conseillers juniors de la première promotion du Conseil national des jeunes ont rendu les conclusions d’un an de travail autour de trois thématiques pour le futur de la Principauté. Seconde partie : la préservation de la planète.

Marie Cardona Publié le 29/03/2022 à 14:30, mis à jour le 29/03/2022 à 14:40
Les jeunes du Conseil national ont proposé bon nombre de mesures pour préserver notre planète. Photo Conseil National

C’est l’une des thématiques sur laquelle les collégiens et lycéens ont travaillé en premier, tant la problématique est chère à la Principauté. "Nous représentons les générations de demain. Nous devons être exemplaires et devenir acteurs impliqués dans la protection environnementale", souligne Emma Konieczny, rapporteuse de la proposition de résolution "pour une Principauté plus durable".

Douze mesures, réparties en sept catégories, ont été identifiées par le petit groupe de travail. Objectif: formuler des propositions concrètes, "qui impactent directement le quotidien", explique Emma Van Klaveren.

POUR LE TRI
DES DÉCHETS

En matière de tri des déchets, les conseillères et conseillers juniors souhaiteraient voir "installer des poubelles de tri dans tous les immeubles, de faire en sorte d’agrandir les ouvertures des poubelles jaunes, de développer les lieux de compostage afin qu’ils soient accessibles (comme au Parc Princesse-Antoinette) et réfléchir à la généralisation de la collecte des déchets par voie souterraine", développe la rapporteuse.

Et elle va même plus loin, suggérant "d’imposer un espace de tri des déchets à l’intérieur des appartements qui seront construits ou rénovés dans le futur".

 

POUR LE GASPILLAGE ÉNERGÉTIQUE

"Pourquoi les enseignes et vitrines de certains magasins ou bâtiments restent allumés alors qu’ils sont fermés", interroge Emma Konieczny. La solution? "Réglementer l’éclairage des enseignes lumineuses et vitrines de magasins et autres bâtiments après une certaine heure."

POUR LA CONSTRUCTION

Deux propositions ont été formulées pour les futures constructions immobilières.

La première étant de "généraliser la création d’espaces verts sur les toits pour donner lieu à des projets communs entre voisins tels que des potagers partagés".

La seconde, "d’encourager l’utilisation de matériaux recyclés, y compris issus de la destruction d’anciens immeubles".

POUR L'INDUSTRIE ET LE COMMERCE

Afin de développer une économie plus respectueuse de l’environnement, les conseillers juniors suggèrent de "demander à toutes les entreprises qui souhaitent s’installer en Principauté d’expliquer les mesures qu’elles mettront en place pour réduire leur impact" sur la planète.

 

POURLE TOURISME

Pour que Monaco "montre l’exemple" en matière de "tourisme environnemental", les jeunes proposent d’établir une "charte de bonne conduite" qui serait distribuée à tous les visiteurs de la Principauté.

POUR LA MER

Déjà très active en matière de lutte contre la pollution marine, "la Principauté pourrait aller plus loin", estime Emma Konieczny. Aussi, elle rapporte: "Les conseillères et conseillers juniors souhaitent encourager la transition énergétique pour tous les navires."

POUR LA PRÉVENTION ET
LA RÉPRESSION

Afin que les règles soient respectées de tous, "une brigade verte" pourrait être créée. Elle serait "spécialement chargée de veiller à la bonne application des règles édictées pour protéger l’environnement, notamment la charte de bonne conduite".

"C’est très encourageant de voir que cette thématique est devenue pour vous une évidence", se réjouit Stéphane Valeri.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.