“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L’élu d’opposition Lucien Prieto soutient Stéphane Manfredi

Mis à jour le 23/01/2020 à 10:19 Publié le 23/01/2020 à 10:19
Lucien Prieto. 	(DR)

L’élu d’opposition Lucien Prieto soutient Stéphane Manfredi

Il a longtemps hésité à se déclarer candidat aux élections municipales à Beausoleil.

Il a longtemps hésité à se déclarer candidat aux élections municipales à Beausoleil. Avait même écrit une missive à LREM pour porter l’étiquette du parti macroniste. Finalement, après mûre réflexion, Lucien Prieto, actuellement dans l’opposition au conseil municipal, ne se lancera pas dans la bataille politique. Mais il apporte son soutien à Stéphane Manfredi, candidat officiellement déclaré et soutenu par le Rassemblement national. « La candidature de Stéphane Manfredi est une chance inespérée pour notre ville. Je demande à tous ceux qui m’ont élu en 2014 de voter pour la liste de Stéphane Manfredi qui veut défendre les intérêts des Beausoleillois avant tout », justifie-t-il.

Seul opposant à encore siéger en conseil municipal - les quatre autres colistiers de la liste Front national de 2014 s’étant mis en retrait de la vie politique locale - Lucien Prieto a un argumentaire critique à l’égard de l’action menée par la majorité actuelle de Gérard Spinelli : « Beausoleillois depuis plus de trente ans, j’ai observé avec regret les changements négatifs intervenus à Beausoleil. Alors, j’ai décidé il y a six ans de m’investir pour que cela change. L’actuelle municipalité fut élue en 2014 avec seulement 2 701 voix sur 8 729 inscrits, à raison d’une abstention assourdissante (52,64 % au second tour, ndlr). La liste dont je faisais partie a recueilli 30 % des suffrages. C’est énorme. Pourtant, contre toute prise en compte de la démocratie des urnes, notre liste n’a eu accès à aucune fonction autre que celles “obligatoires” et nous avons été scrupuleusement tenus à l’écart de tout. »

« Une exaspération générale »

Et de poursuivre : « Depuis trois ans, je suis le seul élu de l’opposition qui siège encore. J’ai par exemple obtenu la gratuité de la patinoire pour les chômeurs, ce qui avait totalement échappé à la majorité. La vision du fonctionnement de notre commune, de l’intérieur - par exemple le rapport accablant de la Chambre régionale des comptes - que j’avais sollicité, m’a encore plus convaincu de la nécessité de donner à Beausoleil une opportunité de changement. Je ressens une exaspération générale. » D’ores et déjà sur le terrain, Lucien Prieto dit avoir commencé à démarcher et à récolter des intentions de vote. Notamment du côté de la communauté portugaise.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.