“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jean Leonetti l'élément modérateur

Mis à jour le 28/03/2016 à 05:11 Publié le 28/03/2016 à 05:11
Jean Leonetti, maire d'Antibes depuis 1995.

Jean Leonetti, maire d'Antibes depuis 1995. Laurent Thareau

Jean Leonetti l'élément modérateur

Dans une classe politique volontiers querelleuse, le député-maire d'Antibes tranche par son sens de la pondération. Le cardiologue préfère « les petits pas qui ne reculent pas aux ruptures brutales »

C'est simple, même ses adversaires sont élogieux à son endroit. « Leonetti, voilà vraiment un type bien », nous confiait récemment un élu régional aux idées… plus droitières. Son entourage, quasi immuable depuis des années, ne prétend évidemment pas le contraire. « C'est quelqu'un de fidèle, de brillant, avec lequel on éprouve du plaisir à travailler. Il est exigeant, mais jamais cassant, il sait faire confiance », résume ainsi Olivier Darcq, qui dirige sa communication depuis vingt ans.

Est-ce cette tempérance en toute chose qui suscite naturellement l'empathie ? Le député-maire d'Antibes est un calme. Un pondéré. À lui seul, il semble incarner l'essence du centrisme. Et plus encore ce Principe de modération qu'il a théorisé dans un livre publié en 2003.

« Je pratique la politique des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct