“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"Je vous propose de continuer ensemble"... Christian Estrosi officiellement candidat pour un troisième mandat à Nice

Mis à jour le 12/01/2020 à 12:31 Publié le 12/01/2020 à 12:16
©PHOTOPQR/NICE MATIN/Dylan Meiffret ; Nice ; 13/12/2019 ; NICE, le 13/12/2019, interview de Christian Estrosi, maire de Nice.papier Rémy DONCARLI (MaxPPP TagID: maxmatinnews454459.jpg) [Photo via MaxPPP]
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Je vous propose de continuer ensemble"... Christian Estrosi officiellement candidat pour un troisième mandat à Nice

Le maire sortant de Nice a annoncé, ce dimanche sur Twitter, sa candidature aux élections municipales à Nice, dont il est le maire depuis 2008.

Ça y est! Christian Estrosi a annoncé ce dimanche sur Twitter qu'il est candidat aux élections municipales à Nice.

Dans une courte vidéo postée sur le réseau social, le maire sortant s'adresse aux Niçois.

"Vous êtes vraiment l'essentiel de ce qui a guidé mon action pour Nice, alors je vous propose de continuer ensemble".

A travers quelques témoignages de Niçois, le maire sortant dessine quelques thématiques qu'il entend aborder pendant la campagne: "Ville verte", "un diamant pour les seniors", "une ville qui inspire", "une transformation pour l'avenir".

Christian Estrosi tiendra sa première réunion publique dimanche 19 janvier à 10h30 au palais Acropolis. 

>> RELIRE. Dans ses vœux "pas banals", Christian Estrosi assure qu'il sera "le maire jusqu’au bout"

Le premier tour des élections aura lieu le 15 mars et le second, le 22 mars.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.