Rubriques




Se connecter à

"J’ai une population à protéger et une économie à préserver". Christian Estrosi explique pourquoi il rend le masque obligatoire dans les transports en commun ce lundi

Face à la recrudescence de l’épidémie dans un contexte d’augmentation exponentielle de la population durant la période estivale, le maire de Nice Christian Estrosi a pris un arrêté pour rendre obligatoire le port du masque dans les transports en commun.

Propos recueillis par Mathilde Tranoy Publié le 06/07/2022 à 21:40, mis à jour le 06/07/2022 à 21:39
Christian Estrosi. (Photo Frantz Bouton)

Vous prenez une mesure forte pour contenir la 7e vague de l’épidémie quand le gouvernement se contente de préconisation. Vous pensez qu’il ne va pas assez loin?

Le gouvernement a une position nationale et nous voyons que les taux d’incidence ne sont pas les mêmes d’un territoire à l’autre. Le gouvernement a raison de recommander et moi j’ai raison de prendre un arrêté qui tienne compte du fait que nous avons le taux d’incidence le plus élevé de France aujourd’hui. Et je suis à peu près convaincu, parce que la septième vague ne va pas cesser de monter, que nous serons rattrapés peut-être même dépassés dans notre région, malheureusement. Or il y a un risque de pénurie de soignants dans nos hôpitaux. Que nous préservions notre capacité d’accueil, de protection et de prévention me paraît nécessaire.

Par cet arrêté, ne mettez-vous pas en exergue l’inaction du gouvernement que pourtant vous soutenez?

 

Le gouvernement est à sa place quand il recommande. Par ailleurs je n’ai pas reçu de la part du préfet, qui représente le gouvernement, un avis qui s’oppose à ma disposition. Ça veut dire qu’à travers le préfet, le gouvernement estime que j’ai une légitimité à prendre ces décisions.

Pourquoi la situation épidémique est-elle plus préoccupante à Nice et dans la métropole qu’ailleurs?

C’est le tourisme. En plus de la population à protéger j’ai une économie à préserver, car nous avons une attractivité qui est très forte cet été. Et je pense qu’on préservera mieux notre économie en prenant des mesures qui évitent la circulation du virus. Le lieu où on est le plus confiné aujourd’hui c’est dans les transports en commun. Je demande aujourd’hui que, de manière obligatoire, on porte le masque parce qu’il y a une très grande promiscuité. Plus on évitera la circulation du virus plus on protégera notre population, nos visiteurs, et une économie qui se porte plutôt bien grâce à une attractivité de notre territoire que plus personne ne conteste.

Pensez-vous qu’il faille étendre la mesure à tout le département? Le pays? A tous les transports en commun?

Je n’ai de leçon à donner à personne. Je laisse le soin à chacun de nos collègues de décider de ce qu’ils ont à faire. Le maire de Nice n’a le pouvoir de prendre un arrêté de police que dans le périmètre de sa commune. Mais j’ai proposé aux autres maires de la métropole de s’inspirer de mon arrêté pour que ça puisse s’appliquer dans tous les transports métropolitains. Les maires des deux autres grandes villes de la métropole qui sont Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var ont pris le même arrêté. Il y a ainsi une continuité dans le transport métropolitain dans cette zone littorale qui représente la plus grosse densité de la métropole.

 

Comptez-vous étendre cette mesure à d’autres lieux (marchés, concerts, restaurants)?

Pour l’instant il n’y a pas de raison de le faire. Je préfère suivre avec rigueur et souplesse en même temps l’évolution de l’incidence. Les scientifiques qui m’entourent ont du mal pour l’instant à me dire si le pic arrivera fin juillet avec une redescente d’ici fin août ou au contraire s’il y aura une ascension jusqu’à la rentrée scolaire. C’est aussi pour cela que nous travaillons sur les conditions d’accueil des élèves et personnels des écoles pour la rentrée scolaire. On est dans la prévention, la protection, l’anticipation et l’agilité. Et on fera du sur-mesure.

Le non-respect de cet arrêté est puni de 150 euros d’amende contre 135 euros précédemment. La faute à l’inflation?

C’est une amende qui paraît raisonnable mais qui doit être en même temps dissuasive. Je souhaite que nous n’ayons pas besoin d’encaisser des amendes. Plus ce sera dissuasif, plus l’arrêté sera respecté, moins nous encaisserons d’amende et mieux ce sera.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.