“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

J.-C. Guibal : ode au corps militaire

Mis à jour le 21/09/2018 à 05:18 Publié le 21/09/2018 à 05:18
Les discours se sont tenus au Palais de l'Europe.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

J.-C. Guibal : ode au corps militaire

« Chaque installation d'un nouveau commandant est l'occasion de se remémorer ce qu'est la gendarmerie.

« Chaque installation d'un nouveau commandant est l'occasion de se remémorer ce qu'est la gendarmerie. » Premier à s'exprimer au Palais de l'Europe, le maire de Menton, Jean-Claude Guibal n'a pas manqué de faire les louanges de la force armée.

« Nous y sommes profondément attachés. Entre autres parce qu'on n'aime pas le désordre. Je n'oublie pas que dans le vieux pays qu'est la France, la gendarmerie était là dès l'origine. C'est le plus ancien corps militaire chargé d'assurer l'ordre. Il a traversé toute l'histoire de notre pays, c'est son épine dorsale », a-t-il commenté, devant un parterre d'uniformes.

Au-delà de la légitimité que confère son ancienneté, l'élu voit en la gendarmerie des qualités nécessaires dans l'ère moderne. « Elle est proche des gens. Sait rassurer la population, connaître ses préoccupations. Elle n'est pas hors sol, même s'il faut bien sûr élaborer des stratégies et veiller à leurs mises en œuvre. »

Mais ce que le maire admet apprécier tout particulièrement, c'est le fait que la gendarmerie soit régie par des règles militaires. Un « atout considérable pour elle et pour son efficacité », assure-t-il. Conscient que la compagnie de Menton a toujours eu de la chance dans les recrutements et les affectations. Et de souligner la « pertinence » du choix des commandants, alliant « rigueur et empathie». «Nous avons pour vous un immense respect. Et serons toujours à vos côtés. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.