“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Hausse des recettes budgétaires… et du coût de l'école

Mis à jour le 21/10/2017 à 05:25 Publié le 21/10/2017 à 05:25
Conseil municipal très consensuel ce jeudi 19 octobre.

Conseil municipal très consensuel ce jeudi 19 octobre. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Hausse des recettes budgétaires… et du coût de l'école

La séance du conseil municipal de jeudi soir a été placée sous le signe de la concorde.

La séance du conseil municipal de jeudi soir a été placée sous le signe de la concorde. Consensus général sur les 11 délibérations présentées, toutes votées à l'unanimité.

La première concernait la décision modificative visant à adapter les prévisions du budget 2017 à la réalité ; l'occasion de constater des recettes supérieures de 192 420 € par rapport aux prévisions. L'essentiel - près de 152 000 € - provient de revenus des immeubles : révision à la hausse des loyers et surtout augmentation de l'activité de la Socat, société chargée du comblement de la carrière La Cruelle.

2 028 € par élève

Parmi les dépenses de fonctionnement destinées à équilibrer le budget, 5 000 € supplémentaires ont été alloués à l'école pour aider au financement des classes rousses.

École qui a fait l'objet de quatre décisions. Trois modifications concernent l'organisation de l'étude surveillée et de la cantine, suite à l'adoption des nouveaux horaires scolaires, et la quatrième porte sur les dérogations scolaires. Il ressort des débats que les dépenses de fonctionnement de l'année scolaire 2016-2017 se sont élevées à 304 716,81 €, répartis entre 99 842,67 € pour les 160 élèves inscrits en école élémentaire, soit 624,02 € par élève et 204 874,14 € pour les 101 élèves inscrits en école maternelle, soit 2 028,46 € par élève. Un coût élevé lié à la présence de quatre Atsem, soit une par classe, quand la réglementation n'impose qu'un agent par école maternelle. Ces coûts unitaires sont facturés aux communes de résidence des élèves accueillis sur dérogation dans les écoles de La Turbie.

Le conseil municipal a également voté une subvention exceptionnelle de 1 000 € à la Croix-Rouge, en soutien aux communes sinistrées par le passage de l'ouragan Irma. Et la fixation à 840 € du montant brut de la prime de fin d'année allouée à chaque agent municipal (titulaire ou non).

Enfin, l'assemblée a autorisé le maire à signer l'avenant à une convention de mécénat dans laquelle la société Socat finance la restauration d'une fresque murale de l'église Saint-Michel. L'avenant vise le financement total des recherches documentaires et iconographiques de ladite fresque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.