Gérald Darmanin "soutient" son "ami" Thierry Solère, soupçonné de fraude fiscale, corruption et abus de biens sociaux

Venu ce jeudi 19 juillet rencontrer des lecteurs de Var-matin au siège du journal à Toulon, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics, a réagi sur la garde à vue du député LREM Thierry Solère, levée mercredi soir. Ce dernier est en effet soupçonné de fraude fiscale, de corruption et d'abus de biens sociaux.

Simon Fontvieille Publié le 19/07/2018 à 11:10, mis à jour le 19/07/2018 à 11:10
Gérald Darmanin. Photo AFP

"La justice doit faire son travail, aucune interférence ne doit exister. Et je constate qu'elle le fait", a poursuivi le ministre sur "l'affaire" Solère. "Un parlementaire en France peut-être mis en garde-à-vue, eh bien voilà. Il a lui-même renoncé à son immunité parlementaire, ce qui montre que chacun vit dans une démocratie, qu'il n'y a pas de puissants et pas de faibles."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.