“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Estrosi et l'ambassadeur d'Ukraine en France : désaccords de Yalta Ciotti fête son titre de Député 2015

Mis à jour le 05/03/2016 à 05:12 Publié le 05/03/2016 à 05:12
Eric Ciotti, co-député de l'année 2015.

Eric Ciotti, co-député de l'année 2015. F. Fernandes

Estrosi et l'ambassadeur d'Ukraine en France : désaccords de Yalta Ciotti fête son titre de Député 2015

Bourde diplomatique ou vrai soutien à « l'annexion illégale de la Crimée au mépris du droit international » ?

Bourde diplomatique ou vrai soutien à « l'annexion illégale de la Crimée au mépris du droit international » ?

En tout cas, le carton d'invitation est resté en travers de la gorge de l'ambassadeur d'Ukraine en France. Dans une lettre publiée sur Facebook, Oleg Shamshur s'insurge que le maire de Nice ait reçu le 29 février « M.Andreï Rostenko, le soi-disant maire de Yalta, une ville ukrainienne en Crimée illégalement annexée par la Russie en 2014 ».

« Vous devriez sans doute savoir, poursuit le diplomate à l'intention de Christian Estrosi, que (cette) annexion est fortement condamnée par la communauté internationale ».

Oleg Shamshur ne croit pas à la « naïveté » du maire de Nice qu'il accuse « d'avoir délibérément pris des initiatives qui contredisent la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct