“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Entente bouliste de Beausoleil : la pétanque en fête au Devens !

Mis à jour le 20/07/2017 à 05:06 Publié le 20/07/2017 à 05:06

Entente bouliste de Beausoleil : la pétanque en fête au Devens !

L'Entente Bouliste de Beausoleil (EBB) a organisé dernièrement au Devens le concours « Challenge Gérard Spinelli », qui s'est déroulé sur deux journées consécutives.

L'Entente Bouliste de Beausoleil (EBB) a organisé dernièrement au Devens le concours « Challenge Gérard Spinelli », qui s'est déroulé sur deux journées consécutives.

Un rendez-vous très attendu par les joueurs du département, et même d'ailleurs, comme cette équipe de Brignoles, dans le Var. À noter que parmi les 19 clubs participants, le club de Roquebrune-Cap-Martin et le Club bouliste de Monaco ont eu les plus fortes représentations, avec respectivement 8 et 6 équipes.

Pour le Prix de l'Entente bouliste de Beausoleil, 21 clubs étaient représentés, ainsi qu'une équipe du Canada venant profiter de ses vacances sur la Côte d'Azur.

Dans son discours, le président de l'EBB s'est dit « très satisfait de ces deux journées de pétanque de haut niveau, sous le soleil et le signe de l'amitié ». Il a remercié de vive voix le maire Gérard Spinelli, accompagné de son épouse, de bien « vouloir maintenir ce concours qui a désormais un quart de siècle », ainsi que la présence de Gérard Detesfanis, premier adjoint délégué aux sports, Sylvaine Pagani, conseillère municipale, Didier Riberi, vice-président d'EBB, ainsi que d'autres personnalités et arbitres. Le président a enfin félicité tous les joueurs pour leurs brillantes prestations.

Une amicale réception a clôturé chacun de ces tournois.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct