“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Election nationale: Stéphane Valeri "ne manque pas de peps"

Mis à jour le 13/10/2017 à 21:27 Publié le 13/10/2017 à 21:10
"Notre programme sera élaboré pour les Monégasques, avec les Monégasques."

"Notre programme sera élaboré pour les Monégasques, avec les Monégasques." Photo Cyrl Dodergny

Election nationale: Stéphane Valeri "ne manque pas de peps"

Stéphane Valeri, candidat à la présidence du Conseil national, a tenu ce vendredi une conférence de presse au cours de laquelle il a tenu à mettre les choses au point.

«Je ne manque pas de peps, j’en ai même douze!» a répondu Stéphane Valeri, ce vendredi, à Jean-Louis Grinda qui le tâclait dans nos colonnes. Et ce sont précisément ces PEPs (pour pôle d'écoute et de proposition) qui devraient accoucher du programme de Primo!, dont le même Grinda reproche l'absence.

Plutôt dans un bus que dans un avion

«Notre programme sera élaboré pour les Monégasques, avec les Monégasques. Et pas entre nous dans un bureau, ou dans un avion qui reviendrait de Hong Kong. Si cela devait être le cas, ça aurait plutôt été dans un bus de la place d’Armes, que dans un avion», poursuit Stéphane Valeri répondant toujours à son adversaire.

Réunions publiques

Ces pôles d’écoute et de propositions prendront la forme de réunions publiques auxquelles la population est vivement conviée. Le coup d’envoi est prévu le 23 octobre à 18 h au Méridien Beach Plaza.

Les douze réunions s’enchaîneront jusqu’au 16 novembre. Parmi les thèmes, le logement, la qualité de vie, l'Europe, ou encore le droit des femmes.

L'intégralité de cet article est à découvrir dans Monaco Matin du samedi 14 octobre.


La suite du direct