“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

échange euros contre places en logements sociaux : la communauté d’agglomération porte plainte et alerte

Mis à jour le 22/05/2019 à 10:32 Publié le 22/05/2019 à 10:32
Attention : ne payez pas en liquide une promesse de logement social.

Attention : ne payez pas en liquide une promesse de logement social. archives Frantz Bouton

échange euros contre places en logements sociaux : la communauté d’agglomération porte plainte et alerte

La gravité des faits laisse pantois.

La gravité des faits laisse pantois. Et pourtant… Face à la dangerosité que la méthode représente, la communauté d’agglomération Sophia Antipolis (Casa) alerte la population. Son président, Jean Leonetti, maire d’Antibes, explique : « La Casa porte plainte pour diffamation contre un particulier dont je ne citerai pas le nom. Ce monsieur, par ses propos, porte préjudice à la qualité du service public et met en cause la probité des élus dans les attributions de logements locatifs sociaux. »

En clair ? La personne susdite sous-entendrait que « par des moyens financiers il peut faciliter l’attribution » de ces derniers. L’élu précise : « Plusieurs interlocuteurs nous ont indiqué que le versement d’une somme de 1000 à 1200 euros était nécessaire à la procédure. » Si un entretien avec l’intéressé et les services idoines de la Casa s’est déroulé afin « d’éclaircir la situation », notamment sur « l’ambiguïté de son discours » et que la communauté d’agglomération lui a adressé « une mise en garde », la situation semble alarmante : « Des personnes ont demandé des rendez-vous avec Marguerite Blazy car elles étaient inquiètes quant à l’obtention d’un logement social après avoir payé la somme demandée par ce Monsieur. Il s’est avéré qu’aucun dossier de demande n’avait été réceptionné et enregistré à leur nom. »

Face à l’urgence, Jean Leonetti rappelle un message essentiel : « On ne paie pas pour un logement social, en liquide, à quelqu’un qu’on ne connaît pas… »

Conseil plus que salutaire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct