“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Dernier conseil municipal particulier à Cap-d'Ail

Mis à jour le 23/12/2016 à 05:03 Publié le 23/12/2016 à 05:03
Ordre du jour « succinct mais important  » mercredi soir en séance, selon le mot de Xavier Beck,  le maire de Cap-d'Ail.

Ordre du jour « succinct mais important » mercredi soir en séance, selon le mot de Xavier Beck, le maire de Cap-d'Ail. archives Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Dernier conseil municipal particulier à Cap-d'Ail

Les élus se sont réunis mercredi soir dans une atmosphère forcément chargée d'émotions, au lendemain de l'incendie qui a tué une mère de famille et sa fille avenue du 3-Septembre

Visages graves et fermés, mercredi soir en séance du conseil municipal de Cap-d'Ail. Hasard du calendrier, l'assemblée municipale s'est réunie au lendemain de l'incendie qui a coûté la vie à une mère de famille et sa fille, tard mardi soir dans leur studio d'une résidence de l'avenue du 3-Septembre. Xavier Beck, le maire de la ville, rend hommage au voisin de palier qui aurait permis d'extirper de l'appartement en feu la troisième occupante de l'appartement. Une autre fillette qui venait y passer la nuit. « Un acte particulièrement courageux et efficace », dit le premier magistrat. Et puis l'examen d'un ordre du jour « succinct mais important » démarre. Voici les points à retenir de cette séance.

Bail renouvelé avec la SMA

Les élus ont décidé de renouveler le bail emphytéotique qui lie Cap-d'Ail à la Société monégasque d'assainissement (SMA) et arrive à son terme le 31 décembre. La nouvelle convention se ferait pour une durée de dix-huit ans, en contrepartie d'un loyer annuel de 84 338 euros, révisable annuellement. Le terrain en question, d'une superficie globale d'un peu moins de 1 300 m², permet à la SMA d'entreposer son matériel et de stationner des véhicules.

La ville veut conserver la promotion du tourisme

L'assemblée municipale a adopté une délibération portant sur le maintien de la compétence « promotion tourisme » à la commune. La loi NOTRe prévoit le transfert aux communautés d'agglomération ou de communes d'une compétence obligatoire en matière de promotion du tourisme, dont la création d'offices de tourisme. Mais un autre texte prévoit que les communes de la Métropole Nice-Côte d'Azur érigées en stations classées de tourisme peuvent conserver la compétence. La commune étant qualifiée, les élus ont choisi d'emprunter cette voie. « Il y aura quand même toujours un flou sur le bénéfice de la taxe de séjour, explique Xavier Beck. Je préfère que nous gardions la taxe de séjour ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.