Rubriques




Se connecter à

Déchéance de nationalité : Ciotti s'en prend à la gauche

Eric Ciotti a condamné, hier soir au micro d'Europe 1, la proposition de la gauche d'abandonner l'idée avancée par François Hollande après les attentats du 13 novembre de déchoir de leur nationalité française les terroristes bi-nationaux.

La rédaction Publié le 23/12/2015 à 05:12, mis à jour le 23/12/2015 à 05:12

Eric Ciotti a condamné, hier soir au micro d'Europe 1, la proposition de la gauche d'abandonner l'idée avancée par François Hollande après les attentats du 13 novembre de déchoir de leur nationalité française les terroristes bi-nationaux. Une proposition de reculade qu'il a qualifiée de «faute très lourde».

 

Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes estime que, si cette information est confirmée ce mercredi pendant le conseil des Ministre, c'est que «François Hollande a menti devant le Congrès».

Même si certains observateurs affirment que cette mesure n'est pas dissuasive pour les terroristes, Eric Ciotti précise que «la France a besoin de symboles». Cependant, même en l'absence de cette déchéance de nationalité, le député azuréen a déclaré ne pas vouloir voter la réforme constitutionnelle car elle n'a «plus aucun sens (...) puisque le Conseil constitutionnel a dit que l'état d'urgence est conforme à la Constitution».

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.