“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment Monaco compte s'imposer comme territoire numérique ?

Mis à jour le 27/03/2018 à 14:24 Publié le 27/03/2018 à 14:21
Serge Telle a reçu la presse ce mardi matin en compagnie de Frédéric Genta, le nouveau Chief digital officer de la Principauté de Monaco

Serge Telle a reçu la presse ce mardi matin en compagnie de Frédéric Genta, le nouveau Chief digital officer de la Principauté de Monaco Photo J.D.

Comment Monaco compte s'imposer comme territoire numérique ?

Monaco entre dans l'ère des GAFA. le ministre d'Etat a présenté ce mardi matin un plan de transition numérique qui pourrait bien révolutionner le paysage digital.

Les nouveaux modes de communication électronique, "c’est un sujet qui va transformer nos vies, nos métiers, nos mode de travail. Comme la France qui est très en pointe sur les nouvelles technologies, Monaco doit s’apprêter à ces changements radicaux." Le ministre d’Etat a présente ce mardi matin l’ambition du gouvernement princier pour une transition numérique de tout le pays. Dans un Etat de 2 km2, dont l’économie repose sur des secteurs à haute valeur ajoutée, la Principauté doit organiser cette mutation profonde, dans le public comme dans le privé. Elle a aussi une carte à jouer.

Comment va-t-elle s’y prendre ?

1. Nouvelle recrue

Frédéric Genta, délégué interministériel chargé de la transition énergétique vient d’être nommé. Diplômé de l’ESCP Europe et d’un MBA de la Harvard Business School, ce Monégasque de 36 ans, a fait partie de l’équipe de management de Google France. Précédemment, il travaillait chez Amazon et Orange. Il est placé sous l’autorité directe du Ministre d’Etat et prendra part au conseil de gouvernement sur les sujets numériques.

2. L’ambition

L’objectif est de développer une stratégie pour prendre en compte les différents aspects de la transition numérique de la Principauté : smart-city, l’E-government, la sécurité et le droit numérique, l’innovation (blockchain...) mais aussi les sujets transverses (e-santé, e-éducation, e-communication...).

3. Les atouts de Monaco

Après la finance et le luxe qui ont contribué à la prospérité du pays avec une politique visionnaire, "la mission est de réussir ce virage comme les virage précédents", explique Frédéric Genta. La stabilité politique du pays, la volonté du souverain, les moyens mis à disposition sont autant d’atouts. "Le moment est arrivé de se positionner dans à une échelle mondiale. Il y a un vrai enjeu stratégique et de réelles opprtunité. Monaco arrive à une période clé. On arrive à la collusion de deux mondes. Nous pouvons être une place pour des innovations dans certains secteurs. Il y a quelques sujets sur lesquels on peut être leader. Il faut trouver des pôles d’expertise."

4. Que pensent les GAFA de Monaco ?

Il s’agit de faire rentrer le monde du numérique à Monaco. "Les GAFA nous voient comme des partenaires. Ils me disent : "Vous devriez être un showroom mondial de la technologie.""

5. L’administration est-elle prête ?

"Moi qui viens du privé, j’ai rencontré des gens qui ont beaucoup d’envie et qui sont motivés. Ce qui importe ce n’est pas la technologie ce sont les idées pour s’inscrire dans une vision globale. Les gens ont envie que les choses changent." L’administration prévoit ainsi "un conseil de gouvernement entièrement numérique avant la fin de l’année."


La suite du direct